Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

1,272 million de personnes sans emploi recensées en septembre 2016

Chômage : le taux en hausse à 10,5%

©D. R.

Le taux de chômage en Algérie a atteint 10,5% en septembre dernier contre 9,9% en avril. La hausse a affecté nettement les femmes et les diplômés de l'enseignement supérieur. La population en chômage a atteint ainsi 1,272 million de personnes en septembre (contre 1,198 million de personnes en avril). Elle est composée de 792 000 hommes (contre 790 000 en avril 2016) et de 479 000 femmes (contre 408 000). Le taux de chômage était de 8,1% chez les hommes en septembre (contre 8,2% en avril 2016) et de 20% chez les femmes (contre 16,5%). La population occupée (personnes ayant un emploi), a été estimée à 10,845 millions de personnes en septembre 2016 contre 10,895 millions de personnes en avril. Cette population occupée est composée de 8,933 millions d'hommes (82,4% de la population occupée) et de 1,912 million de femmes (17,6%). Selon le bilan de l’Office national des statistiques (ONS), en septembre dernier, le nombre de la population active a atteint 12,117 millions de personnes contre 12,092 millions en avril 2016. La population active, faut-il l’expliquer, est l'ensemble des personnes en âge de travailler et disponibles sur le marché du travail, qu'elles aient un emploi ou qu'elles soient au chômage. Quant au taux de chômage des jeunes âgés entre 16 et 24 ans, il a augmenté à 26,7% en septembre dernier (contre 24,7% en avril dernier). Par niveau de qualification, il est observé que la hausse enregistrée dans le taux de chômage a concerné davantage les personnes ayant un niveau d'instruction supérieur. Le taux de chômage des diplômés de l'enseignement supérieur a augmenté à 17,7% en septembre dernier (contre 13,2% en avril), celui des diplômés de la formation professionnelle à 13% (contre 12,1%), tandis que le taux de chômage des personnes sans diplôme a baissé à 7,7 % en septembre (contre 8,3% en avril). Par ailleurs, l'ONS indique que les chômeurs de longue durée (cherchant un emploi depuis une année ou plus) constituent 66,4% de la population en chômage. La part des chômeurs qui acceptent des emplois inférieurs à leurs aptitudes professionnelles, est de 75,3%, emplois ne correspondant pas à leur profil pour 74,4%, des emplois pénibles pour 26,7% et des emplois mal rémunérés pour 75,8%.

Près de 800 000 chômeurs ne cherchent pas de travail   
Mais il existe également une population située dans le “halo du chômage”, c'est-à-dire des personnes en âge d'activité (16 à 59 ans), qui déclarent être disponibles à travailler mais qui n'ont pas effectué de démarches pour chercher un emploi durant le mois précédant l'enquête effectuée par l'ONS, car elles pensent qu'il n'y a pas d'emploi ou qu'elles n'ont pas pu trouver un emploi par le passé, ou qu'elles ont déjà effectué des démarches pour trouver un emploi, et ce, avant septembre 2016, mois durant lequel l'ONS a mené son enquête. Cette catégorie de population a atteint 797 000 personnes en septembre 2016 (dont 54,6% sont des femmes) qui se caractérisent par leur faible niveau d'instruction : 68,8% n'ont aucun diplôme alors que 61,3% n'ont pas dépassé le cycle moyen. Le secteur public emploie 4,355 millions de personnes (40,2%) contre 6,49 millions dans le secteur privé et mixte (59,8%).
Selon le secteur d'activité (y compris les entités administratives), il est observé que celui du commerce et services est le plus grand employeur avec 6,62 millions de personnes (61% de population occupée), suivi du secteur du BTP avec 1,895 million (17,5%), de l'industrie avec 1,465 million (13,5%) et de l'agriculture avec 865 000 (8%).

B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER