Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

Aucun décès n’a été enregistré

Cinq cas de rougeole recensés à Oran

Depuis la mise en œuvre de la campagne de rattrapage du vaccin contre la rougeole, Oran semble être à l’abri de la récente épidémie qui frappe de plein fouet la région du sud du pays, annonce-t-on auprès de la DSP. Le bilan actuel fait état de cinq cas de rougeole signalés à Oran, trois nourrissons et deux enfants en âge scolaire, selon le service de la prévention auprès de la Direction de la santé. Les enfants qui n'ont pas reçu le rappel de vaccination contre la rubéole et la rougeole (ROR), sont les plus vulnérables, voire des vecteurs de virus. Le danger est imminent pour les nourrissons de moins d’un an qui n'ont pas été vaccinés contre cette épidémie, explique notre source. Le risque reste, notamment, plus élevé en période prénatale car les femmes enceintes peuvent le transmettre au fœtus. En effet, cette maladie est habituellement bénigne chez les enfants mais peut avoir des conséquences dangereuses. L’on saura également que dans le cadre de la médecine scolaire, la DSP d’Oran a recensé près de 180 000 enfants devant être vaccinés. En tout cas, il est plus qu’évident que les échecs enregistrés lors des différentes opérations de vaccination, qui ont été sanctionnées par quelques décès, ont eu l’effet dissuasif chez les parents qui n’ont pas adhéré.


Hadj Hamdouche

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER