Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Alors que l’aéroport de Tripoli a été à nouveau attaqué

Cinq pays voisins de la Libye demain à Alger

Photo : DR

L'Algérie accueille demain jeudi, à son initiative, une réunion des chefs de la diplomatie des pays voisins de la Libye, a fait savoir, aujourd’hui, le ministère des affaires étrangères.

Il s’agit, en effet,  de la participation de la Tunisie, l'Egypte, le Soudan, le Tchad et le Niger, selon le communiqué des AE, qui précise que cette réunion s’inscrit dans le cadre «des efforts considérables accomplis par l’Algérie pour une coordination  entre les pays voisins et les acteurs internationaux pour un règlement politique de la crise libyenne».  

Cette rencontre intervient au moment où les vols sont suspendus à l’aéroport international de Mitiga-Tripoli, qui a été la cible, aujourd’hui mercredi, de «six tirs de roquettes Grad», selon le porte-parole du GNA, qui a considéré cette attaque comme «une menace flagrante» à la sécurité du trafic aérien et une «nouvelle  violation du cessez-le-feu», instauré depuis le 12 janvier avec les forces du maréchal Haftar, rapporte l’APS. 

Rédaction Web

 

Publié dans : Libye

ARTICLES CONNEXES

  • Menaces de l’égypte d’intervention directe en Libye
    Le GNA appelle la communauté internationale à assumer ses responsabilités

    Le Gouvernement libyen d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU, a dénoncé dimanche soir comme une “déclaration de guerre” les menaces de l'Égypte d'intervenir militairement dans le conflit en Libye voisine.

  • Le président du GNA Libyen en visite d’une journée en Algérie
    Arrivée de Fayez Al-Sarraj à Alger

    Le président du Conseil présidentiel du Gouvernement d'union nationale (GNA) libyen, Fayez Al-Sarraj, est arrivé samedi à Alger pour une visite d'une journée en Algérie, a annoncé l’APS.

  • Poursuite des violences armées malgré le risque du Covid-19
    Pas de trêve sanitaire en Libye

    Les violences armées se sont poursuivies aujourd'hui pour le dixième jour consécutif, dans et autour de la capitale libyenne Tripoli, malgré les multiples appels à un arrêt des hostilités, pour empêcher le coronavirus de se propager.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER