Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Des centaines d’étudiants marchent à Oran

Colère à l’École normale supérieure

Ils étaient plusieurs centaines d’étudiants et d’étudiantes de l’École normale supérieure d’Oran (ENS) à protester, hier matin, en menant une marche de plusieurs kilomètres sur un trajet qui les aura menés de l’université d’Es-Senia jusqu’à la faculté de médecine, encadrés par un cordon sécuritaire de la police. Marchant tour à tour sur la chaussée, sur le trottoir ou la plateforme du tramway, les étudiants sont restés organisés et massés derrière leurs banderoles sur lesquelles était écrit en grosses lettres : “Les étudiants de l’ENS en colère.” Slogans à l’appui, ces étudiants dénoncent le comportement de l’administration, les conditions d’enseignement et le refus de leur accorder la priorité pour les recrutements dans leur région d’origine. Autre revendication des étudiants, celle de pouvoir accéder aux concours du master et du doctorat. Plus localement, les protestataires entendent aussi faire cas des problèmes qu’ils rencontrent au niveau de l’ENS d’Oran, à savoir le manque d’enseignants en mathématiques, ainsi que l’insuffisance de locaux pédagogiques. En grève depuis quelques semaines, ces étudiants, conscients que leur situation ne débouchait sur aucune décision émanant des responsables, et face au pourrissement, ont donc choisi de sortir dans la rue pour mieux se faire entendre. Les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur sont interpellés.


D. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER