Scroll To Top

A la une / Actualité

Pétition d’“El Khabar”

Cri des hommes libres pour défendre l’Algérie des libertés

Le gouvernement a déclaré, par le biais de son ministre de la Communication, une sale guerre contre le journal El Khabar. À travers El Khabar, c’est une guerre qui est déclarée contre les titres de la presse indépendante, la liberté de la presse et les droits de l’Homme en Algérie.
Les événements se sont accélérés en moins d’une semaine et le journal El Khabar s’est retrouvé dans une bataille politique sous couvert juridique. Le hasard a fait que cela coïncide avec le 3 mai, Journée internationale de la liberté d’expression, un des principes fondamentaux des droits de l’Homme. Un principe qu’El Khabar considère comme référence principale de sa ligne éditoriale dont il n’a pas dévié, quels que soient les circonstances et les chantages. El Khabar, qui est né dans un climat politique particulier, est l’un des acquis des événements d’Octobre 1988.
Il a fait ses premiers pas dans une conjoncture difficile durant laquelle des journalistes ont sacrifié leur vie pour la consécration de la démocratie, de la liberté d’opinion, de pensée et d’expression. El Khabar a mené, durant cette période, des batailles contre des groupes sanguinaires et obscurantistes et à plusieurs occasions contre les autorités publiques (publicité, contrôle et poursuites judiciaires, fermeture de sources d’information et redressements fiscaux…)
Grâce à son ancrage dans les milieux sociaux, El Khabar a réussi à gagner ces batailles, car son unique appui est le citoyen de l’Algérie profonde. Et personne d’autre. En réponse à cette campagne féroce que mène le ministre de la Communication contre le journal El Khabar, et à travers lui tout journal libre et noble et tout journaliste libre, nous, signataires de cette pétition, exprimons notre refus absolu de la position du ministre de la Communication ou de toute autre partie visant à étrangler ou à tuer toute presse libre. Nous dénonçons avec force ces pratiques staliniennes et nous exprimons notre refus de toutes les pressions que subit El Khabar. Nous exigeons, également, que cessent tous les harcèlements qui visent la presse et les journalistes. Nous œuvrons à améliorer les acquis de la liberté d’expression et de la presse en Algérie.
Téléphone : 021 48 47 67  - Fax : 021 48 44 26
email : elkhabarpetition16@gmail.com

Suite des signataires de la pétition d’“El Khabar”

Chaâbna Abdelatif (Batna), Merdji Rachid (Fonctionnaire au secteur de l’éducation - Gouraya, Tipaza), Ben Yakhlef Mohamed (Fonctionnaire - Médéa), Tahir Rabah (Enseignant à l’université de Béjaïa), Zahreddine Allalouche (Constantine), Ramdani Boualem (Journaliste - Paris), Messaoudene Youcef (Chercheur), Cherif Dris (École nationale supérieure de journalisme et des sSciences de l'information d’Alger), Atamna Abdelouahab Chômeur (Ras El Oued, Bordj Bou Arréridj), Inouri Ali (Militant Droit de l’Homme/Militant démocrate - M’chedallah, Bouira), Saddam Karkouri (Militant /Parti Jabhat El Moustakbal - commune de Yabous, Khenchla), Djamel Belaouedj (Militant /Parti Jabhat El Moustakbal - commune de Kaïs, Khenchla), Khaled Mehnachi (Militant /Parti Jabhat El Moustakbal - commune de Kaïs, Khenchla), Imad Eddine Ben Henia (Militant /Parti Jabhat El Moustakbal - commune de Kaïs, Khenchla), Aïssa Ben Mohamed Deradji (Bouira), Hamidi Noureddine (Membre du Conseil National du FNA/Coordinateur de l’Organisation Natioanle de la Recherche Scientifique - Saïda), Saoudi Mohamed (Boufarik, Blida), Aroussi Lakhdar (Boufarik, Blida), Ben Zerfa Sabrina (Blida), Naceri Mohamed Laïd (Retraité/Militant FLN (Kasr Al Abtal, Sétif), Berkat Ahmed (Retraité - Sidi Bel Abbès), Ben Tayeb Ahmed (Retraité - Ouassif, Tizi Ouzou), Serdi Brahim (Oran), Medjdoub Aïssa (Retraité - Kherrata, Béjaïa), Medjdoub Farid (Cuisinier dans l’hôpital – Kherrata, Béjaïa), Medjdoub Kassi (Cuisinier - Kherrata, Béjaïa), Medjdoub Abdelali (Receveur de bus - Kherrata, Béjaïa), Bediar Saïd (Enseignant à la retraite - Souk Ahras), Souad épouse Boughdiri Salah (Souk Ahras), Aïssa Azzi (Président de l’association Haï Sakia, Hammam Delaâ - Msila), Bouabdelli Abdelhak (Oran), Abderrahmane Nour Elhouda (Oran), Maâmar Ayeb (Fonctionnaire Sonelgaz - Khenchla), Miloudi Mohamed (Enseignant universitaire - Tizi Ouzou), Mellouk Youcef (Commerçant - Oran), Mellouk Mohamed Kamel (Étudiant - Oran), Yousfi Khatir (Commerçant - Oran), Yousfi Khatirou (Oran), Saïd Sabeg (Correspondant d’El Khabar Erriadhi – Khenchela), Guellel Abdelkrim (Enseignant à la retraite – Bouira), Guellel Mounira (Enseignante à la retraite – Bouira), Beriche Salah (Citoyen – Bentalha, Baraki), Mohamed Naïli (Journaliste, Paris), Merouani Mohamed (Commerçant – Aïn Fekroun, Oum El-Bouaghi), Hamdi Nacer (Chef de service à la retraite – Tigzirt Tizi Ouzou), Dahdah Mouhoub (Président de l’association Tefernine – Tizi N’barbar, Béjaïa), Medjadi Ben Djediane (Secrétaire général de l'Association de Wilaya de Football – Saïda), Boualem Abdelkader (Étudiant universitaire – Mostaganem), Ghoul Abdelkader (Employé – Frenda, Tiaret), Berkouk Toufik (chauffeur de camion – Béjaïa), Leklhal Sebti (Retraité – Yabous, Khenchela), Zerzour Brahim (Infirmier secteur santé publique – Boumerdès), Akerkar Akli (Universitaire – Paris), Mourad Kerbache (Ingénieur – Alger), Ali Slimane Samir (Photographe – Tizi Ouzou), Halimi Mohamed (Fonctionnaire), Halimi Idir (Étudaint), Noureddine Adjam (Kherrata – Béjaïa),  Daoued Rachida (Fonctionnaire APC Ahnif – Bouira), Bouder Abdelghani (citoyen – Chelghoum-Laïd, Mila), Kherchi Benani Yacine (Commerçant – Bab El-Oued, Alger), Redjradj Djamel (Fonctionnaire – Béjaïa), Chaâbna Samir (Takeslanet – Batna), Bekka Arezki (Front El Mostakbal, Kendira, Béjaïa), Dechoune Lynda (Fonctionnaire APC Ahnif, Bouira), Djaffar Benabdellah (Ingénieur – Paris), Bouchakel Youba (Fonctionnaire -Feraoun, Béjaïa), Safia Blidi (Cadre de banque – Béjaïa), Loucif Taïbi, Ali Boukhalfa Badis (Commerçant), Mokrane Bouzid (Batna), Deghdouch Ammar (officier à la retraite - Jijel), Samrelil Aïssa (avocat - Alger), Yahia Ben Ammar (militant au comité national pour la défense des droits des chômeurs - El Oued), Bouchair Madjid (chauffeur de taxi - Larbaâ Nath Irathen Tizi Ouzou), Khenoun Nabil (fonctionnaire - Amalou Béjaia), Smail Bedreddine (fonctionnaire - Amalou Béjaia), Ben Ameur Ammar (militant droit de l’homme/commerçant - Bordj Bou Arriridji), Abdelouaheb Bakhouche (chômeur - Khenchla), Boulila Abbes (retraité - Bouira), Benali Abdallah Mahmoud (professeur en Medecine Faculté de médecine d'Alger), Benali Abdallah Saliha (professeur en Pharmacie faculté de médecine d'Alger) , Fares bedhouche (vétérianire/Jil Jadid - Kherrata Béjaia), Ghellaf bilel (Jil Jadid - Kherrata Béjaia), Azeddine Bedhouche (artisant - Kherrata Béjaia), Abdelali Maouche (Jil Jadid - Kherrata Béjaia), Abdennacer Mai (Jil Jadid - Kherrata Béjaia), Yacine Bachioua (ingénieur/Jil Jadid - Kherrata Béjaia), Rezzam Bilel (citoyen - Ain Fekroun Oum El Bouaghi), Merouani Mohamed (commerçant - Ain Fekroun Oum El Bouaghi), Fares Khaled (universitaire - France), Khalf Allah Abdelmalek (étudiant universitaire - Jijel), Chami Tarik (doctorant en journalisme), Mederbel Hacene, Ait Abdelmalek Fateh (salarié - Boumerdes), Berkane Abdelmadjid (instituteur à la commune Tazmalt Béjaia), Moussa Ben Abdesslam (étudiant universitaire - Béjaia), Benabdelaziz Mokhtar (Alger), Madouni Bouziane (fonctionnaire - Tipaza), Ammar Hamel (directeur d’une école primaire - Ksar Sbahi Oum El-Bouaghi), Alimarina Seddik (Retraité, Iloula Tizi Ouzou), Samet Djamel (cadre architecte Alger), Naceri Abdelhamid (Médecin Tiaret), Chouaïb Benferdi (correspondant Souk Naâman, Oum El-Bouaghi), Kara Belkacem (intendant à la retraite Ouassif Tizi Ouzou), Saâdi Abdesslam (enseignant de lycée à la retraite, Boufarik, Blida), Dahdah Nadir (vice-président de l’association village Tala Khaled Aokas Béjaïa), Khadri Messaoud (maçon Batna), Ben Medjkoun Ferhat (commerçant Ighrem Akbou Béjaïa), Abrous Hassen (ex-militant des droits de l’homme à la coordination national des recrues de l'armée/président de l’association El Wafa à la commision du village Chegga Chlef), Ben Abdelaziz Bachir Mohamed Lamine (Baraki), Hamza Keniza (médecin Annaba), Mokhtari Samir (fonctionnaire Boghni - Tizi Ouzou), Houari Hamid (technicien supérieur en automatisation Tizi-Ouzou), Messaoude Amraoui (cadre syndicaliste Unpef/inspecteur au secteur de l’éducation nationale), Sara Amroun, Odina Fares (étudiant universitaire), Hamid Dahmani (citoyen Béni Amrane), Debbou Abdelhalim (ingénieur d'état (école nationale polytechnique) contrôleur de gestion (Entreprise nationale de forage), Khelil Bouabdellah (agent général d'assurance Relizane), Boudjakdji Abdelkader (avocat à la Cour de Blida), Boudjakdji Nadjmeddien (avocat à la Cour suprême Bilda), Oufi Rafik (avocat à la Cour de Blida), Berrichi épouse Boudjakdji Abdelkader (femme au foyer Blida), Ayad Salim (enseignant – commune Bitam Batna), Djerrah Abdrafai (transporteur public – Sedrata Souk Ahras), Ahcen Cherifi (Ighil Amoula – Tizi Ouzou), Boualem Aït Chalal, Bouguerniz Ali (médecin – Khenchla), Khemissi Hassane (étudiant universitaire – Bir El Ater Tébessa), Maifi Salah (Citoyen – Bir El Ater Tébessa), Ben Brik Abdelkader (officier à la retraite – Thénia El Had Tissemsilt), Haroune Rachid Ben Terad (citoyen –Sebaâ – El Taref), Hichem Berdouk (acteur et cinéaste – Khenchla), Farid Abrous (militant droit de l’homme/représentant de l’association nationale de droits de l’homme à Chlef), Djamel Bouaoud (comptable – Sétif), Elhadi Kechroud (retraité – Alger), Barache Hafid  (Tazmalt – Béjaïa), Ramdan Karboue (ex-journaliste – Bouira), Belhadj Lachen (Paris), Mustapha Tadjadit (cadre en gestion – France), Ben Achour Mohand (retraité – Béjaïa), Lemdani Ali (professeur rertaité/syndicaliste – Alger), Aït Ouali Malek (retraité – Akbou Béjaïa), Keraouhen Mustapha (Akbou –  Béjaïa), Ben Khellat Abdelkrim (Akbou –Béjaïa), Hamouche Mourad (Ighil Ali – Béjaïa), Medjdoub Moussa (ingénieur – Kherrata Béjaïa), Medjdoub Farid  (Copmmerçant – Kherrata Béjaïa), Medjdoub Koukou (étudiant– Kherrata Béjaïa), Medjdoub Hana (étudiante – Kherrata Béjaïa), Mahmoudi Mohamed (infirmier – Ain Defla), Koriche Chahrazed (militante associative – Blida), Kenouche Moussa (Tichi – Béjaïa), Karim Arezki (enseignant à la retraite – Tizi Ouzou), Mekleche Fatiha (citoyen – Oran), Reguieg Belfetouh (imam – Saïda), Moula Karim (commerçant – Alger), Beloufa Kadi (agent de sécurité – Saïda), Lekhchine Brahim (écrivain –  Collo Skikda), Lekhchine Zahra (femme au foyer – Collo Skikda), Mouzai Ferhat (commissaire aux comptes – Setif), Mohamed Boutrik (Ex–Diplomate), Abderahmane Chegrani (retraité –Tizi Ouzou), Medjadji Mohamed (fonctionnaire – Tipasa), Abdounour Boussaba (prof de l’information et de la communication – universite Mouloud Maameri Tizi Ouzou), B. Fatima (ingénieur en informatique –Tizi Ouzou), Zidane Yanis (étudiant – Aokas Bejaia) , Satour Rachid (Larbaâ Nath Irathen –Tizi Ouzou), Assad  Rachid (Larbaâ Nath Irathen – Tizi Ouzou), Derouiche Mohamed Militant du Rcd – Tizi Ouzou), Ardjoun Mohand Ouidir (retraité – Béjaïa), Mohammed Chouaki (directeur de publication Lakoom–Info), Yacine Hamidouche (Akbou), Kellil Salah (enseignant université Chahid Abbes Leghrour – Khenchla), Zerdeb Boudjemaâ (chômeur – Ain Bessam M’sila), Cherifa Kaddour (Alger), Wahiba  Hartani (universitaire – Alger), Mokrane Sid, Djoudi Madani (enseignant de primaire), Hamiani Ouali (employé – Tizi Ouzou), Khendek  Mohamed Arezki (enseignant universitaire à la Retraite –Tizi–Ouzou), Teriaki  Rachid (entrepreneur –Beni Amrane  Boumerdes), Belaïd Abdelmalek (étudiant –  France) , Belaïd Amine (fonctionnaire – France), Hamoum Aymen (Tissemsilt), Hamoum Abdelbassat (Tissemsilt), Hamoum Diaeddine (Tissemsilt), Messah Zakaria (Tissemsilt), Messah Abdelfettah (Tissemsilt), Messah Kaouthar (Tissemsilt), Aït Habib Hakima (Tissemsilt), Aït Habib Mounir (Tissemsilt), Aït Habib Anaïs (Tissemsilt), Bensadoun Mounir (industriel – Oran), Guenana Salem (Superviseur – Kenidra), Boudai Farid (fonctionnaire), Saghiri Ammar (correspondant – Ain Beida – Oum El Bouaghi), Saghiri Messaoud (joiurnaliste/prof de français – Meskana Oum El Bouaghi), Charif Salim (imam – Bourdj Bou Ariridj), Hadj Halim Boualem (retraité – Constantine), Kechiche Abou Bakr (employé – Barika Batna), Tchatchi Madjid (Militant du Rcd), Salah Kaki (carde à Naftal à la retraite), Esseghir Abdelkader (retraité–Alger), Souidi Khelifa (militant/ingénieur – Aïn El Hadjar Saïda), Souidi Mohamed (médecin – Aïn El Hadjar Saïda), Yahia Cherif Aïssa (ingénieur –  Aïn El Hadjar Saïda), Yahia Cherif Abderrahmane (militant/laboratin – Aïn El Hadjar Saïda), Yahia Cherif Belaïd (enseignant – Aïn El Hadjar Saïda), Kotb Aïssa (médecin spécialiste – Aïn El Hadjar Saïda), Slimani Abdelkrim (commerçant – Aïn El Hadjar Saïda), Labane Abdelkrim (comptable – Aïn El Hadjar Saïda), Hadji Chikh (intendant – Aïn El Hadjar Saïda), Hadji Mohamed (enseignant universitaire –  Aïn El Hadjar Saïda), Tigrine Abdelkader (militant/ingénieur – Aïn El Hadjar Saïda), Bouanani Abbes (administrateur –  Aïn El Hadjar Saïda), Chikh Abdesslam (commerçant – Aïn El Hadjar Saïda), Aliouat Moussa (directeur d’un Cem – Bir El Ater – Tebessa), Aliouat Ghania (femme au foyer – Bir El Ater – Tebessa), Aliouat Zakaria (stagiaire – Bir El Ater – Tebessa), Halimi Toufik (Khenchla), Khalfaoui Saïd (retraité – Tizi Ouzou), Chaketni Abou Bakr (Skikda), Kamfouche Khaled (entrepreneur – Ain Defla), Chouchaoui Zoulikha (enseignant français – Ain Defla), Kamfouche Aïda (infirmière– Ain Defla), Bougri Yazid (ingénieur – Ain Defla), Kamfouche Abdallah (retraité de l’armée – Ain Defla), Kamfouche Samir (Agriculteur – Ain Defla), Kamfouche Ammar (directeur – Ain Defla), Kamfouche Abdelkader (surveillant– Ain Defla), Kamfouche Mokrane (fonctionnaire– Ain Defla), Kamfouche Ouahid (agriculteur– Ain Defla), Kamfouche Fadila (profession libérale – Ain Defla), Kamfouche Naïma (fonctionnaire – Ain Defla), Djebbour Fatma (femme au foyer – Ain Defla), Zougar Djelloul (chômeur – Ain Defla), Zougar Sabiha (couturière – Ain Defla), Guechouk Takfarines (commerçant – Ksar Boukhari Médéa), Kahlal Massinissa (Ksar Boukhari Médéa), Kahlal Abderrezak (Ksar Boukhari Médéa), Mebarkia Mustapha (Bir Mokkadem –Tebessa), Mebarkia Mohamed (Bir Mokkadem –Tebessa), Mebarkia Fethi (Bir Mokkadem –Tebessa), Mebarkia Asma (Bir Mokkadem –Tebessa), Taleb Djamel (dectrétaire d’avocat – Blida), Adda Ahlem (femme au foyer – Blida), Abbad M’hamed (directeur à la retraite – Oum Droue – Chlef), Lakroum Abdelhakim (sergent–chef à la gendarmerie à la retraite – Jijel), Madouni Souad (inspecteur de forêt – Tipaza).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER