Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

fête Du nouvel an amazigh

Dans le faste à Béjaïa

Le nouvel an amazigh est célébré, cette année, dans le faste à Béjaïa. Au chef-lieu de la wilaya, les festivités ont été entamées, avant-hier, mardi, avec un riche programme concocté pour l’occasion. Les célébrations, étalées sur six jours, se déclinent en une multitude d’activités culturelles : parades, galas, conférences et expositions et projections de films.
Le coup d’envoi a été donné mardi sur l’esplanade de la Maison de la culture avec au programme l’inauguration d’une exposition de produits artisanaux suivie d’un hommage à l’écrivain Mohand Aït Ighil. À la bibliothèque municipale, le salon du livre amazigh a été inauguré avec une exposition de quatorze maisons d’édition alors qu’au théâtre régional, une soirée musicale a été animée par des artistes locaux. Les festivités se sont poursuivies, hier, avec l’inauguration du salon des produits du terroir à la Maison de culture et une soirée musicale au TRB avec l’orchestre et la chorale du centre d’instruction de la Protection civile. Aujourd’hui une grande parade est prévue. Garde républicaine, fanfare de la Protection civile, scouts et des troupes folkloriques — venues de plusieurs régions du pays (Khenchela, Ghardaïa, Sétif, Mila, Béchar, Timimoun, Biskra, Oued Souf) — sillonneront l’artère principale de la ville jusqu’à l’esplanade attenante au siège de la wilaya où une grande animation est prévue.
Les festivités se poursuivront avec une projection à la cinémathèque de l’avant-première du film musical de Toufik Guelati intitulé Tasekurt en hommage à Slimane Azem et l’organisation d’un gala artistique qu’animeront Boudjemaâ Agraw, Malika Domrane et Aziz Zaïdi au TRB. Demain, des sorties sont prévues à El-Kseur, à Ouzellaguene, où le coup d’envoi d’une caravane traditionnelle (calèche, baroud et troupes folkloriques) sera donné. La suite du programme des célébrations se déclinera en une autre parade vers La Brise de mer, avec le coup d’envoi de la caravane scientifique “pour un hiver au chaud” et un gala de Chaou Abdelkader au TRB. Les festivités s’achèveront dimanche par un cycle de conférences qui seront animées par Ouiza Galez, docteur au CNRPAH, et Hirèche Mohand El-Hadi, ainsi qu’un hommage qui sera rendu aux figures du monde culturel et sportif de Béjaïa.
Les autres régions de la wilaya ne seront pas en reste puisque plusieurs activités sont programmées par le mouvement associatif. Des centres culturels et autres CSP abriteront des expositions. À l’occasion de Yennayer, sont également prévus la préparation de couscous traditionnels, des défilés, des galas musicaux et des tournois sportifs.


H. KABIR 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER