Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils viennent de déposer un préavis de grève

Débrayage des paramédicaux à compter du 23 octobre

 Le Syndicat algérien des paramédicaux (SAP) a lancé un préavis de grève de trois jours, les 23, 24 et 25 octobre prochain, pour réclamer la prise en charge de ses revendications socioprofessionnelles. La décision a été prise à la suite de la réunion, le 5 octobre dernier, par le conseil national qui s’est réuni en session extraordinaire pour faire le point sur ses revendications exprimées lors du précédent conclave tenu le 6 juillet dernier.
Ainsi, le SAP, qui regrette la non-satisfaction de ses revendications, “dénonce le marasme général qui prévaut au sein des structures de santé où la tutelle a été mise en garde par le SAP à plusieurs reprises”, en faisant remarquer que “la tutelle reste sourde, muette et occulte les réalités du terrain”. À titre d’exemple, le conseil national cite, entre autres, “la gestion désastreuse des structures de santé où le bricolage a pris le dessus”,
lit-on dans le communiqué du syndicat, ajoutant que “la sécurité du personnel de santé est menacée et celui-ci sert de bouclier pour masquer les erreurs de gestion. Les derniers événements survenus à travers plusieurs wilayas en sont la preuve”.


A. R.
amar.rafa@liberte-algerie.com
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER