Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

Il s'est éteint, ce samedi, à l'âge de 63 ans

Décès de l'anthropologue Malek Chebel

D.R.

L'anthropologue des religions, l'Algérien Malek Chebel est décédé samedi à Paris  (France) à l’âge de 63 ans des suites d’une longue maladie, annonce l'APS, en citant des sources "proches" du penseur. Cette information est venue confirmer l'annonce rapportée, depuis plusieurs heures, par plusieurs personnes sur les réseaux sociaux. 

L'un des premiers a avoir publié l'information sur les réseaux sociaux est Hichem Ben Yaiche, le rédacteur en chef du Magazine de l'Afrique et African Business. Il affirmait avoir eu connaissance du décès par la fille même de l'anthropoloque (voir en dessous capture d'écran de la publication).

Selon ses proches, Malek Chebel devrait être inhumé demain, dimanche, dans sa ville natale, Skikda

Il y a exactement une année, jour pour jour, Malek Chebel avait accordé une longue interview à Liberté dans laquelle il avait abordé plusieurs sujets en revenant souvent sur son fameux:  Islam des lumières. D'ailleurs il avait publié un livre dans lequel il avait énuméré 27 propositions "pour réformer" l'Islam.

Lire l'entretien du 12 novembre 2015 accordé à Liberté en cliquant ICI

 

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

ARTICLES CONNEXES

  • Préparatifs d'une conférence internationale Islamo-Chrétienne (#LibertéVENDREDI)
    Deux algériens au coeur d'une initiative mondiale

    Deux algériens se sont retrouvés au milieu d’une initiative allant dans ce sens. Le premier, Idriss Jazairy, en étant un des parrains d’une conférence, et l’autre, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, en participant aux débats

  • Mohamed Atbi à Liberte-algerie.com
    Le soufisme, les ulémas et les "idées destructrices" (VIDÉO)

    Des barbus en kamis passaient parfois devant le stand en courant presque et en vociférant. Un homme, qui était à l'intérieur du stand, les interpeller parfois en leur discutant avec eux.

  • Un ministre qui sort du lot
    Mohamed Aïssa, l’Andalou : DÉCRYPTAGE VIDÉOS

    Le ministre des affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, ne laisse personne indifférent. A chacune de ses sorties il affiche des positions sans ambigüité sur plusieurs sujets de société.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
népourêtrelibre le 12/11/2016 à 19h05

Voilà un homme des lumières qui vient de s'éteindre... C'était un hommes aux valeurs humaines et du savoir... Il y a que les hommes de cette envergure qui disparaissent... L'Algérie s'est déjà vidée de ses enfants éparpillés partout dans le monde... Que Dieu ait son âme. Toutes mes condoléances à ses proches... 1Kabylo-Canadien résidant au Canada

Commentaires
1 réactions