Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Trafic de drogue et de psychotropes

Démantèlement de réseaux criminels internationaux à Alger

Les services de la Gendarmerie nationale de la  wilaya d'Alger ont arrêté dix-sept mis en cause lors d'opérations  distinctes de démantèlement de réseaux criminels internationaux de trafic de drogue et de psychotropes et d'agression contre les usagers de la route  dans les territoires de Ouled Fayet, Draria, Baraki, Douéra, Zéralda, Bir Touta et Rouiba, a indiqué, hier, un communiqué des mêmes services. Les mis en cause, âgés de 19 à 36 ans, ont été placés en détention suite à la saisie de 1,5 kg de drogue et 375 comprimés psychotropes, précise la même source. La première affaire a été déclenchée suite à des informations parvenues à  la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Chéraga faisant état d'une bande criminelle s'adonnant au trafic de drogues dures et de comprimés psychotropes au niveau de l'axe Ouled Fayet-Draria, indique la même source, précisant que “la filature a permis l'arrestation de 3 individus, la saisie de 170 g de kif traité, des comprimés psychotropes de différents types, une quantité de cocaïne, des armes blanches et des produits pyrotechniques utilisés dans les agressions de  citoyens, outre la saisie d'une somme de 180 millions centime.” La deuxième affaire, traitée par la brigade territoriale de Douéra, Zéralda, Bir Touta et Rouiba, s'est soldée par l'arrestation de 7 individus, la saisie de 300 comprimés psychotropes et de 983 g de kif traité, ajoute le communiqué. La brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Baraki a arrêté une bande de malfaiteurs composée de 4 repris de justice ayant semé la terreur dans la commune de Baraki en agressant des usagers de la route. Lors de cette opération, six sabres de différentes tailles, une bouteille de gaz lacrymogènes, une quantité de kif traité et des comprimés psychotropes ont été saisis.

APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER