Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Elle a engendré de longs embouteillages

Démolition surprise d'une construction à Hydra

Opéartion de démolition d'une construction à La cité Malki, Alger. Photo © Louiza AMMI/Liberte-algerie.com

Une construction,  située près de la cité Malki (Ben-Aknoun, Alger), a vécu, hier, ses dernières heures. La démolition au bulldozer a été entamée tôt le matin, a constaté "Liberté", en se déplaçant sur place. Selon un des ouvriers l'ordre a été donné par les services de la wilaya d'Alger sans plus de précision. Aucun responsable n'était présent à ce moment là. .Le chantier a duré toute une journée, et s'est déroulé dans une cacophonie totale, en bloquant l’accès à la route menant vers la cité Malki. Ce qui a engendré des embouteillages gênant pendant plusieurs heures les automobilistes.

Donnant sur l’autoroute, sens Ben Aknoun,- Hydra, la bâtisse a été construite au début de cette année.   Sur une plaque accrochée sur le zinc encerclant les lieux, il est indiqué qu'il s'agissait d'un projet de construction d'une maison individuelle, R+2, et d'une annexe,  avec un rez-de-chaussée. Il y est également écrit "autorisation numéro 03, date 20 janvier 2014".

Des éléments de la sureté nationale, ains-i que ceux de la protection civile, s'étaient déplacés aux premières heures de la matinée. Pour en savoir plus, "Liberté" a contacté Yacine Benameur, le chargé de l’urbanisme de l'APC de Ben Aknoun. «Je n'ai aucune idée, étant donnée que la maison détruite se trouve dans le coté de l’APC de Hydra », a-t-il indiqué.

De son coté le Président de l’APC de Hydra, a dédaigné de nous rencontrer. « Il est occupé avec d’autres journalistes », nous a informé le Secrétaire-Général de l'APC.  Questionné au sujet du propriétaire de la construction, le SG a répondu que « l’affaire est beaucoup trop grande pour m’en étaler". Il nous indiqua que le P/APC va nous contacter pour nous fournir plus de détails. A l'heure où nous publions l'article,  "Liberté" n'a reçu aucune réponse.

De leurs cotés, les habitants de la cité Malki, et alentours, affirment ignorer  les causes de la démolition de cette construction "pour nous c'était louche depuis le début et tout le monde se demandait comment ils ont pu la bâtir en aussi peu de temps" réagissait un homme d'une quarantaine d'années. « Je crois qu’on voulait faire un hôtel ici », a indiqué de son côté un agent chargé de superviser la démolition.

"Liberté" a contacté un architecte, habitant les environs, et qui a révélé que «le terrain appartenait auparavant une famille qui a l'avait vendu, avant qu’il y ait le projet de l’autoroute, il y a plusieurs années, à un particulier».

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

ARTICLES CONNEXES

  • #LibertéVendredi
    Tops et Flops de 2016

    L’année 2016 s’est jouée vraisemblablement en ses derniers mois. Entre top et flop, plusieurs événements ont marqué le deuxième semestre de cette année.

  • L’affaissement de terrain sur l’autoroute de Ben Aknoun
    Les citoyens sceptiques quant aux déclarations des officiels

    L’affaissement de terrain sur l’autoroute de Ben Aknoun, ne cesse de susciter les réactions des algériens.

  • L'affaissement sur l’autoroute a provoqué un tollé sur le web
    Ben Aknoun 2.0

    Le S de la mort, le virage de Sahraoui, toutes ces appellations sont très « has-been », place maintenant au « trou » de donner son qualificatif à la rocade Sud de l’autoroute de Ben Aknoun.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
2 réactions
muhand le 23/06/2015 à 17h31

C'est une construction qui appartient à quelqu'un qui ne fait pas partie du cercle présidentiel alors pour montrer que le pouvoir prend à bras le corp les problèmes des citoyens des opérations coups de poing sont menées. La vérité est tue, les voleurs sont protégés. Allez chiche à ce pouvoir je lui dis vient je te montrerai d'inombrables bâtisses illicites sur le littoral, ose la démolition, tous le monde applaudira.

reda78 le 24/06/2015 à 9h41

Plein d'autres cas. La mafia du foncier s'est bien installée. Il n'aura plus de villas d'ici peu. Les regles de l'urbanisme bafouées (limite R+2). Jugez-en de vous meme. C'est flgrant. Faites un tour du coté des rues Cirta, timgad, carthage et j'en passe. Et tout cela avec la benediction des services l'APC (Meme type d'autorisation S_sol-R+2-Terrasse).

Commentaires
2 réactions