Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

La Banque Extérieure d'Algérie offre une large gamme à ses clients

Des cartes Mastercard pour les hadjis

La Banque extérieure d'Algérie (BEA), en partenariat avec Mastercard, leader mondial dans le secteur du paiement électronique, vient de lancer une gamme complète de solutions de paiement pour répondre à la demande des consommateurs et des entreprises. La nouvelle offre propose deux cartes qualifiées haut de gamme : Elite et World Elite, disponible uniquement sur invitation.
Les bénéficiaires peuvent être des capitaines d’industrie ou de grands hommes d’affaires. L’offre inclut également la première gamme complète de produits entreprise (Business et World Business) en plus des cartes prépayées Mastercard, pour répondre aux besoins des voyageurs pour le Hadj et la Omra. Pour les clients classiques la BEA réserve la carte Platinum. Ce sont des cartes qui  fournissent, estime le P-DG de la BEA,
M. Brahim Semid, un moyen de paiement sûr, simple et pratique. “Les nouvelles offres proposent également un large éventail de privilèges et d'avantages pour les porteurs de carte”, explique-t-il. La BEA devient ainsi la première banque à proposer une offre complète de produits monétiques en partenariat avec Mastercard. “Nous sommes ravis de nous associer à Mastercard pour proposer les dernières nouveautés en termes de produits monétiques internationaux en Algérie. Le lancement de cette vaste gamme de produits constitue une autre étape importante dans notre engagement à stimuler le paysage des paiements électroniques dans le pays tout en offrant à nos clients — entreprises et consommateurs — des solutions de paiement adaptées à leurs besoins en constante évolution”, déclare M. Semid. “Notre partenariat avec le leader des paiements digitaux au monde consolidera notre position de leader en Algérie”, affirme le
P-DG de la BEA.  “En plus de l’émission et de la commercialisation des cartes de paiement, Mastercard va nous aider à définir une stratégie digitale au sein de la banque, qui est l’une des exigences des pouvoirs publics”, a encore souligné M. Semid. En faveur des hadjis, il est en effet prévu, la mise à leur disposition des cartes prépayées pour la saison 2018 à même de leur permettre de disposer d’un mécanisme d’autofinancement, de loin plus efficient et plus sécurisé que l’usage de l’argent liquide.
Par ailleurs, la BEA, avec l'assistance de son partenaire en Algérie, vient d'implémenter un MIP (Mastercard Interface Processor) et un Centre de personnalisation, qui lui permettront d'être autonome vis-à-vis des processeurs. La carte est, à ce propos, fabriquée en Algérie dans le data center de la BEA, doté de tous les équipements nécessaires. Selon M. Semid, le choix de la BEA par Mastercard n’est pas fortuit. “D’abord il y a l’importance de son portefeuille en comptes devises et puis son expérience en matière de système de paiement notamment la monétique qui date de plus de 30 ans”, a-t-il expliqué. Mastercard a été donc convaincu par le potentiel aussi bien humain que technique dont dispose la BEA.  


B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER