Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils observent une grève depuis ce dimanche matin

Des enseignants dénoncent l’insécurité

© D.R

Les enseignants du lycée « Ibn khaldoun » à Miramar -Rais Hamidou (Alger) observent, depuis ce dimanche matin, une grève pour dénoncer l’insécurité dans leur établissement. Elle fait suite à ce qui s’est passé jeudi passé.  Ce jour là, deux jeunes, armés d’armes blanches, ont pénétré l’enceinte du lycée pour agresser un élève. Finalement, l’agression dans les écoles n’est pas une particularité américaine, car ce n’est pas la première que l’insécurité est signalée dans les lycées algériens. Il y a un peu plus d’un mois, comme rapporté par plusieurs journaux, un jeune élève de 17 ans, de l’annexe du lycée de Said Hamdine, à Alger, a été poignardé par son camarade aux sanitaires de l’établissement.

Imène AMOKRANE
@ImeneAmokrane

Publié dans : alger; lycee

Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER