Scroll To Top

A la une / Actualité

Hommage aux 14 praticiens décédés de la Covid-19 à Tizi Ouzou

Des établissements de santé aux noms des “martyrs du devoir”


Des établissements de santé seront baptisés du nom des 14 praticiens de la santé décédés des suites de la Covid-19 à Tizi Ouzou, a annoncé, hier, le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djemâa, en marge de la cérémonie organisée à leur mémoire, à l’occasion de la Journée de la santé coïncidant avec le 7 avril. 
Organisée à l’Institut spécialisé en hôtellerie de Tizi Ouzou, cette cérémonie, initiée par la direction de la santé, a regroupé les familles des victimes, honorées à l’occasion, et la grande famille de la santé, venue rendre hommage à ses collègues décédés sur le front de la lutte contre la pandémie. Tout en saluant la mémoire des 14 praticiens décédés, le chef de l’exécutif a rappelé le sacrifice de tout le personnel médical à travers toute la wilaya qui a fait face, avec courage, à cet ennemi invisible. De son côté, le directeur de la santé de wilaya, le Dr Mohamed Mokhtari, a salué les efforts et le sacrifice de toute la famille de la santé dans la lutte contre la pandémie, avant de rendre un hommage particulier aux martyrs du devoir, décédés des suites de la Covid-19. 
À l’occasion de la célébration de la Journée de la santé, le Dr Mokhtari a indiqué que le secteur de la santé dans la wilaya a enregistré, durant cette période de pandémie, 14 décès et 900 contaminations. 
Pour ce qui est de la situation épidémiologique actuelle, elle connaît une certaine accalmie, s’est félicité le Dr Mokhtari. “Tous les services des hôpitaux de la wilaya ont repris leurs activités normalement, mais la vigilance reste de mise avec, notamment, l’apparition de nouveaux variants du virus”, a-t-il indiqué, tout en rappelant que nous sommes toujours en pleine pandémie. Selon ce même responsable, une quarantaine de personnes sont actuellement hospitalisées dans les hôpitaux de la wilaya, dont une vingtaine sont confirmés positifs au Covid-19, a-t-il précisé. “En réanimation, nous enregistrons trois à quatre personnes seulement”, a-t-il dit. 
Concernant la campagne de vaccination, le Dr Mokhtari a indiqué qu’elle est en cours et qu’elle se déroule très bien. “Les gens s’inscrivent normalement pour bénéficier du vaccin”, a déclaré le DSP, sans, toutefois, avancer de chiffres sur le nombre de personnes vaccinées et celui des doses de vaccin reçues à Tizi Ouzou.  

K. Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER