Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

A la une / Actualité

Champions de robotique en Algérie

Des étudiants bloqués par manque de visas

L'équipe Polybot de l'ENP. Photo : D.R

Des élèves ingénieurs de l’école Polytechnique d’Alger, membre de l'équipe "Polybot", étant qualifiés au concours de robotique amateur international Eurobot, sont dans le doute. Pour cause, leur participation, à la finale de cette compétition , prévue le 9 mai prochain à Paris (France), est incertaine. La raison principale est la non disposition de visa. Ils sont d'autant perdus qu'ils se retrouvent sans aides. "Pour avoir le visa, il faut s'inscrire sur le site et trouver un rendez-vous et on on n'en trouve pas, surtout que la compétition c'est juste dans quelques jours" a affirmé à la Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL) un des étudiants membre de l'équipe. Ne sachant quoi faire, et sans aide dans leurs démarche, ces étudiants se retrouvent également "perdus". En plus de ne pas avoir de visas pour pouvoir rejoindre la France, ils n'ont pas trouvé de sponsors potentiels qui pourront les aider financièrement pour couvrir, entre autres, les frais des billets d’avion ainsi que l’hébergement.

Les futurs polytechniciens s'étaient imposés, le 18 avril 2018 à l’université Saad Dahleb de Blida, dans une compétition rassemblant huit équipes. "Polybot" avait terminé leader avec plus de 200 points d'avance sur leur poursuivant immédiat. « Sur le podium, en 3ème position, l’équipe Stemul ; une équipe indépendante, car il est à noter que la compétition est ouverte à tous. En seconde position, on retrouve Goldenbot ; une équipe composée d’étudiants de l’université Saad Dahleb de Blida. Polybot une équipe constituée de jeunes étudiants en Automatique et en Electronique de l’Ecole Nationale Polytechnique d’Alger. se hisse en tête du podium avec 252 points d’avance sur son concurrent de Blida », indique un des participants.

Robot capable d’alimenter une ville en eau potable, de construire des immeubles et alimenter un panneau domotique

 

"Une abeille mécanique" le robot, disposant d’un bras qui s’allonge, tourne sur lui-même pour pousser l’abeille.

Organisée par « Planète Sciences », association française proposant aux jeunes des activités scientifiques et techniques expérimentales, la compétition Eurobot réunira plusieurs centaines d’étudiants du monde entier autour d’un thème précis. Cette année, c’est autour du thème « Robot Cities » que les étudiants s’affrontent. Ils devront construire des robots capables d’alimenter une ville en eau potable, de construire des immeubles, d’alimenter un panneau domotique et bien plus encore. La ville étant bien entendu à échelle réduite. Ces épreuves seront discutées autour de matchs, au niveau national, de 100 secondes à l’issu desquels les vainqueurs se verront représenter leurs pays respectifs lors de la finale en Europe.

Il est à noter qu’en 2002, une équipe algérienne, « Bilbot », s’était classée deuxième à la compétition internationale, pour le thème du « Billard volant ».

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER