Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

A l’initiative des laboratoires Astra Zeneca

Des formations en oncologie au profit des infirmières

Le laboratoire anglo-suédois, Astra Zeneca, estime que les infirmières en oncologie doivent  bénéficier de formation conforme aux normes internationalement reconnues dans le domaine de la prise en charge du cancer. Joignant le geste à la parole, Zeneca vient d’organiser, en Algérie, un atelier de formation pour les infirmières en oncologie, dans le cadre d’un accord de partenariat qui le lie au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
60 infirmières venues de différentes régions du pays y ont participé. Elles ont beaucoup appris sur le traitement des patients atteints de cancer, sur les effets secondaires de la radiothérapie, de la chimiothérapie et de la chirurgie.
Le Dr Amal Haddouche, directrice médicale à Astra Zeneca, chargée de l’Afrique du Nord, déclare qu’“évaluer l’incidence des cancers les plus fréquents est une priorité absolue pour Astra Zeneca en Algérie, un laboratoire qui s’inscrit dans une stratégie en ligne évolutive avec les objectifs nationaux fixés par le ministère de la Santé”. Et d’ajouter : “Nous nous engageons à soutenir les patients en Algérie et, en même temps, à nous aligner complètement sur les initiatives du ministère de la Santé qui visent à améliorer à la fois la prise en charge des patients, du diagnostic au traitement et au suivi.”  
Amal Haddouche souligne, également, que “nous travaillons pour atteindre les priorités du Plan de lutte contre le cancer, pour générer des données nationales sur le cancer, pour mettre en place des programmes de prévention du cancer du sein, pour renforcer les capacités de biologie moléculaire, pour animer un réseau d’oncologues et de médecins généralistes, pour soutenir six centres d’investigation et pour développer une pratique infirmière à domicile”. La représentante d’Astra Zeneca remonte le temps, en relevant que “depuis 2015, nous avons établi avec succès une plateforme de diagnostic pour les mutations génétiques et nous générons des données épidémiologiques sur le récepteur de l’EGF ainsi qu’une nouvelle plateforme de mutations BRCA 1 & 2 en cours d’implémentation pour des données locales”. De plus, poursuit-elle, le succès du programme de soins infirmiers à domicile mis en place par  l’entreprise fournit un soutien médical et psychologique aux patients atteints de cancer et à leurs familles. Grâce au service soins à domicile développé en collaboration avec Clinica Group, Astra Zeneca tente d’améliorer la qualité de vie des patients.


Youcef Salami


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER