Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Après la suspension de 851 produits

Des importateurs créent leurs usines à l’étranger

N’ayant pas reçu de réponse de la part des institutions concernées plusieurs mois après avoir déposé leurs dossiers pour la création de leur usine de production, des importateurs décident d’investir à l’étranger. En l’espace de deux semaines seulement, un ancien importateur de détergents a pu installer son usine au Portugal. Dès le mois de mars prochain, il lancera la production et livrera sa marchandise pour ses clients en Algérie. Un autre, spécialisé dans l’importation des meubles, ouvrira bientôt son unité en Turquie. Ils sont nombreux à avoir formulé la demande de se reconvertir en industriels et d’édifier des usines sur fonds propres. Ils ne demandent que l’accès au foncier et une offre en matières premières. Mieux, ces anciens importateurs peuvent solliciter leurs fournisseurs pour devenir leurs associés dans ces projets d’investissements, selon la règle 51/49 %.

B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER