Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Importations

Des matériels roulants en souffrance au niveau des zones sous-douanes débloqués

Photo : Liberté

Le dédouanement et l'enlèvement de matériels roulants bloqués au niveau des zones sous-douanes, ayant fait l'objet de domiciliations bancaires avant le 27 janvier 2019, viennent d'être autorisés par la Direction générale des Douanes, suite à une instruction du premier ministre Noureddine Bedoui, apprend-on auprès de cette administration. « Une instruction du Premier ministre, autorisant le dédouanement et l'enlèvement des matériels roulants, actuellement en souffrance au niveau des zones sous-douanes à travers tout le territoire national a été récemment transmise à la DGD, via le ministère du Commerce", a expliqué à l'APS une source de cette Direction.

Ces matériels, relevant de cinq positions tarifaires (8701, 8702, 8703, 8704, 8705), avaient déjà fait l'objet de domiciliation bancaire, avec transfert effectif de devises, effectué avant le 27 janvier 2019, précise la même source.

L'instruction du Premier ministre exclut cependant de ce déblocage les véhicules de type 4*4, les véhicules utilitaires et les véhicules touristiques, précise-t-on encore. "Le déblocage concerne notamment des véhicules destinés au parc mobile des sociétés et non pas des matériels ou des biens utilisés comme outils de production", a souligné la même source.

Conformément à une disposition de la loi de finances de 2019, le décret exécutif de janvier 2018, portant sur les marchandises soumises au régime de restrictions à l'importation, avait été modifié par un autre décret exécutif daté du 27 janvier 2019, rappelle-t-on. La liste des marchandises soumises à la suspension temporaire à l'importation a été ainsi remplacée par une autre liste beaucoup plus réduite qui concerne uniquement quelques types de véhicules touristiques et utilitaires, relevant des cinq positions tarifaires en question.

APS

Publié dans : Douanes

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER