Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Célébration de la journée nationale du 19 mai

Des milliers d’étudiants marchent à Alger pour le départ de tout le système

Photo : ©Sihem BENMALEK

Des milliers d’étudiants marchent ce dimanche à Alger, pour célébrer la journée nationale du 19 mai. Une date qui a marqué l'engagement de la jeunesse qui avait décidé de quitter les bancs des universités et des lycées pour rejoindre les rangs de la révolution, en 1956.

Venus ainsi de différentes universités et facultés de la capitale, les étudiants ont entamé leur marche, peu avant 10h30, depuis la fac centrale en direction de l'esplanade de la Grande Poste.

Ceci, avant qu'ils ne soient empêchés par les forces de l'ordre de rejoindre le parvis de l’imposante bâtisse.

Changement d’itinéraire, les étudiants se sont dirigés vers le tribunal de Sidi M'hamed, rue Abane Ramdane,  et le siège de l’APN,  au  boulevard Zighoud Youcef. La police, déployée  en grand nombre, a tenté de les stopper sans y parvenir.

Photo : ©Sihem BENMALEK

 Les étudiants scandent des slogans contre les symboles du pouvoir et la tenue des élections présidentielles prévues pour le 4 juillet.

Photo : ©Farid ABDELADIM

«Système dégage, étudiants s’engagent», «l’Algérie est un legs précieux, et vous l’avez trahi», «partez tous»… sont entre autres slogans entonnés par les manifestants.

Imène AMOKRANE

ARTICLES CONNEXES

  • 17e manifestation des étudiants à Alger-Centre
    "Nous voulons ouvrir la voie à une Algérie nouvelle"

    Pour la 17e semaine consécutive, des milliers entre étudiants, enseignants universitaires et de simples citoyens ont investi , ce mardi les rues d'Alger-Centre pour manifester contre le système.

  • 16e manifestation des étudiants à Alger
    "On ne s'arrêtera pas avant le départ du système"

    Pour leur seizième marche hebdomadaire, des milliers d'étudiants ont investi le centre de la capitale, scandant «Yetnahaw Ga3 (Partez tous) » et d’autres slogans particulièrement hostiles au chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah

  • Transport urbain et universitaire géré par Tahkout
    Grève inopinée

    Une grève du transport universitaire et une partie du transport public de voyageurs, géré par le Groupe Tahkout, a été déclenchée ce matin, après la mise sous mandat de dépôt de Mahieddine Tahkout, ses deux frères et son fils.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER