Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Salon international de l’industrie des machines-outils de Milan

Des opérateurs algériens en mission de prospection

Une délégation d’opérateurs économiques algériens a séjourné à Milan (Italie) entre le 16 et le 19 mai. Ce séjour, organisé par l’Agence italienne pour le commerce extérieur – ICE, bureau pour la promotion des échanges de l’ambassade d’Italie, en collaboration avec l’association Ucimo, a pris la forme d’une mission d’opérateurs algériens au Salon Lamiera 2017 qui s’est tenu du 17 au 20 mai à Milan. Lamiera 2017 représente l'un des salons les plus importants, dédié à toute la filière des équipements, machines et accessoires pour le travail de la tôle, tubes, profilés, fils, charpente métallique, moules, soudure, traitements thermiques et traitements de surfaces. C’est là une excellente opportunité pour les opérateurs algériens qui, en plus d’avoir sur place une large palette d’équipements, peuvent découvrir une multitude de nouveau process et de nouvelles technologies de pointe, mais surtout intégrer des réseaux qui ne peuvent qu’être bénéfiques pour eux. D’ailleurs, les organisateurs n’ont pas fait les choses à moitié puisqu’ils ont défraîchi le terrain à chaque opérateur algérien en lui préparant un planning de rendez-vous avec des entreprises exposantes, selon les besoins qu’il a exprimés. Il faut dire que le produit italien est bien connu et apprécié par les opérateurs algériens. En chiffres, les importations algériennes en matière de machines-outils italiennes, en 2016, se situaient un peu en dessous de 40 millions d’euros, en progression de 24,4% par rapport à l’année 2015. Troisième pays au monde parmi les producteurs de machines-outils usinant par déformation, deuxième parmi les exportateurs, et quatrième parmi les consommateurs, l’Italie qui peut compter sur des entreprises leaders ainsi que sur une demande en croissance constante, propose avec Lamiera une des manifestations internationales les plus qualifiées dédiées à l’industrie de la machine-outil par déformation et à toutes les technologies développées pour l’usinage de la tôle.
Après avoir élu domicile à Bologne pendant 18 éditions, Lamiera a changé de lieu et de positionnement dans le calendrier international des évènements du secteur. Le choix de Milan et des années impaires a été fait, selon le président de l’association Ucimo, Massimo Carboniero, “pour répondre encore mieux aux besoins des exposants en mettant à leur disposition un centre d'exposition moderne et fonctionnel, et un carré, celui de Milan, certainement plus intéressant et facile d'accès par les opérateurs étrangers.”   
Pour cette première édition, organisée à Milan, se sont pas moins de 480 entreprises qui ont exposé, dont 70% sont italiennes. Ce chiffre est en progression de 25% par rapport à 2016. La surface totale d'exposition a atteint 40 000 m2, en progression de 21% par rapport à 2016. Les visiteurs ont eu à découvrir toutes sortes de machines pour la déformation et l'usinage de la tôle, les robots, l'automatisation, la découpe au laser, presses mais surtout l'industrie 4.0 technologies. Lamiera c’est aussi 1 600 rencontres BtoB organisées. En effet, les organisateurs ont favorisé le réseautage entre exposants et visiteurs en invitant 13 délégations d’opérateurs étrangers venant des marchés jugés les plus dynamiques et prometteurs par les organisateurs. En plus de la délégation algérienne, il y avait l’Allemagne, le Brésil, le Canada, la Chine, l’Inde, l’Iran, le Maroc, le Mexique, la Pologne, la Russie, la Serbie et la Turquie.
Enfin, cette première édition milanaise du Salon Lamiera a été l’occasion de présenter de nombreuses autres initiatives. Parmi celles-ci, Lamiera Living, qui consiste en une exposition d'une sélection de 40 objets design célèbres, icônes du made in Italy, produit avec des machines et des technologies usinant par déformation.  


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER