Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Inauguration de la ligne maritime Oran-Cap Falcon

Des ratés et des interrogations

L’inauguration de la toute nouvelle ligne maritime, Oran-Cap Falcon, commune d’Aïn Turck, wilaya d’Oran, ne s’est pas déroulée comme prévu hier mercredi, alors que les autorités avaient choisi la célébration du 5 Juillet pour marquer l’événement.
Et pour cause, le navire italien affrété, avec à son bord un commandant et un équipage italiens, ainsi qu’une importante délégation d’officiels accompagnée par la presse, a bien pris le départ depuis Oran, mais n’a pu accoster au quai de Cap Falcon, avons-nous appris.
Le navire a dû faire demi-tour et rejoindre son point de départ, à savoir le port d’Oran. Même si la houle légère au quai de Cap Falcon rendait les manœuvres du navire risquées, il semble que les conditions et l’état du quai et, probablement, l’absence de brise-lames expliquent que l’opération d’accostage s’est avérée dangereuse pour le navire et pour le débarquement des passagers.
Plusieurs tentatives ont été effectuées par le commandant de bord pour accoster. En vain. Devant les risques encourus, il a été plus sage de revenir au port d’Oran.
Par ailleurs, le quai pourrait aussi s’avérer trop petit et pas adapté aux types de navires affrétés pour assurer cette liaison. Dès lors, de nombreuses interrogations se posent sur le suivi des travaux, les préparatifs de la liaison et le choix de l’emplacement du quai au niveau de Cap Falcon.


D. LOUKIL


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER