Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Pas moins de 100 hectares dévorés par les flammes

Des villages menacés par les incendies de forêt à Sétif

© Archives/Liberté

Plusieurs personnes ont été intoxiquées par la fumée, et des maisons ravagées par le feu dans la région de Bouandès, au nord de la wilaya.

Pas moins de 100 hectares de forêt de pins d’Alep ainsi que des vergers (arbres fruitiers dont des figuiers et des oliviers…) de la région d’Aguemoun, relevant de Bousselam, à l’extrême nord de la wilaya de Sétif, ont été la proie des flammes, entre dimanche et lundi. 
Le feu s’est propagé à une vitesse vertigineuse à cause du vent et de la chaleur, pour dévaster ensuite des forêts de la région de Béni Djemati et Béni Chebana à Bouandès. 
La fumée a, par ailleurs, intoxiqué plusieurs personnes âgées qui, aussitôt, ont été secourues. Plusieurs maisons de la région ont été ravagées par les flammes. 
La colonne mobile de lutte contre les feux de forêt regroupant 120 agents des différentes unités de Sétif et de Bordj Bou-Arréridj, dotés d’importants moyens matériels dont 15 camions ainsi que ceux de la conservation des forêts et de la Gendarmerie nationale, renforcés pour la première fois par trois hélicoptères de la direction générale de la Protection civile, sont intervenus pour circonscrire les feux. Selon le responsable de la cellule de communication de la direction de wilaya de la Protection civile, la mobilisation de pas moins 100 citoyens de la région venus prêter main-forte aux pompiers, a été d’une grande utilité. L’approvisionnement en eau a été surtout assuré par la flotte d’hélicoptères dépêchée par la direction générale, à partir du barrage de Tichi Haf dans la wilaya de Béjaïa, situé à une vingtaine de kilomètres. “Les conditions climatiques ainsi que l’inaccessibilité aux foyers nous ont compliqué la situation, cependant nos efforts renforcés par l’adhésion exemplaire des citoyens qui nous ont beaucoup aidés en utilisant même leurs engins dont des camions-citernes, nous a facilité un tant soit peu la tâche pour la maîtrise des flammes”, nous dira le chargé de la communication de la direction de la Protection civile de Sétif, Ahmed Lamamra qui a tenu à souligner que la situation est globalement maîtrisée mais il faut rester vigilants pour s’assurer qu’il n’y aura plus de départ de feu. 
Par ailleurs, les éléments de la Protection civile de Bouandès renforcés par des camions de la colonne mobile de lutte contre les feux de forêt sont intervenus pour éteindre les flammes à Tala Ifacène, dans la commune de Maoklane, où un feu de broussailles s’est propagé sur pas moins de 20 hectares.

FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER