Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Comment les oranais vivent le mondial

Deux écrans géants et les bons vieux cafés

Malgré l’absence des Fennecs au Mondial russe, les Oranais gardent intact leur engouement pour la compétition. Les supporteurs ont troqué leur maillot vert contre les tuniques tunisiennes, égyptiennes ou marocaines pour se trouver des équipes de substitution. Et comme chaque quatre ans, la même interrogation : où regarder les matches du Mondial ? Si pour les deux dernières éditions (2010 et 1014), la télé publique a acheté les droits de retransmission de quelques rencontres, qualification du onze national oblige, les choses ont bien changé cette année. En pire. En effet, l’EPTV n’ayant rien programmé pour cette Coupe du monde, les Algériens ont quelque peu paniqué devant ce dilemme, ne voulant surtout pas débourser le prix jugé “prohibitif” de la formule proposée par beIN Sport. Les solutions de rechange étant d’exploiter les anciennes ficelles qui ont marché jusque-là. Les cafés étant les meilleurs endroits pour regarder les matches, les Oranais avaient l’habitude de s’y donner rendez-vous pour suivre les affiches du jour et le propriétaire des lieux de doubler, même de tripler sa recette quotidienne en temps normal.
Mais voilà, c’était il y a quatre ans, voire huit ans, lorsqu’on n’avait pas trop le choix des armes et que les chaînes étrangères cryptaient leurs retransmissions. Aujourd’hui, les chaînes allemandes diffusent toutes les rencontres du Mondial russe en clair au bonheur de toute la planète football. ZDF, Das Erste ou encore One SD, qui émettent sur le bouquet Astra, sont accessibles pour tous pour peu qu’on dispose du bon démodulateur. “Malgré le handicap de la langue, on trouve notre compte, le foot étant un sport universel”, affirme Samir, fonctionnaire, qui avoue qu’il ne regarde, en fin de compte, que les résumés des matches. Mais malgré cette disponibilité à domicile, l’option café n’est pas complètement délaissée par les Oranais, surtout les jeunes, qui préfèrent suivre les rencontres en groupe pour laisser libre cours à leur trop-plein de frustration. “Même si nous pouvons voir les matches sur beIN en français ou sur TF1 à la maison, mon fils de 20 ans préfère la compagnie de ses potes et opte pour le café du coin”, dira un père de famille habitant Bernand-ville. Mais la nouveauté pour cette année, c’est la présence de deux écrans géants implantés sur l’esplanade de Sidi M’hamed Benaouda et au jardin Méditerranéen respectivement géré par l’APC d’Oran et les services de la wilaya, pour retransmettre toutes les rencontres du Mondial 2018. “Oran a été choisie avec deux autres wilayas, Alger et Bejaïa, pour cette expérience”, expliquera Nourredine Bessol, le chargé de mission au niveau de la cellule de communication du cabinet du P/APC d’Oran.
L’affluence étant nombreuse, les lieux étant investis par les familles, avec des pointes enregistrées pendant les week-ends. Les deux écrans sont appelés à être du service même après la fin de la Coupe du monde, jusqu’au 31 juillet.

Saïd OUSSAD

Publié dans : monopole beIN Sports

ARTICLES CONNEXES

  • Retransmission des matches du Mondial
    Les lieux publics remplacent la télévision publique

    À défaut d’acheter les droits de retransmission, les autorités algériennes se contentent, cette fois-ci, de “subventionner”, même de manière non officielle, les écrans géants.

  • Les constantinois et la coupe du monde
    ONE, ZDF et Das Erste, stars du Mondial

    Mordus de foot, les Algériens se sont mis comme par enchantement à la langue de Goethe et bénissent vertement ces chaînes de télévision germanique qu’ils découvrent avec l’avènement de ce Mondial russe.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER