Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

M’SILA

Deux mois de prison ferme pour avoir publié des sujets du bac

Les tribunaux de M’sila et de Boussaâda ont condamné cinq femmes (universitaires et en classe de terminale) à deux mois de prison ferme et à une amende de 25 000 DA pour avoir diffusé des sujets des épreuves du baccalauréat (juin 2018), lors de leur déroulement, sur les réseaux sociaux, a-t-on appris hier de sources proches du dossier.
La brigade de lutte contre la cybercriminalité du groupement de la gendarmerie de M’sila est parvenue à authentifier les matières diffusées sur les réseaux sociaux et à identifier les personnes à l’origine de leur diffusion, qui ont été présentées en citation directe devant la justice, a précisé la même source. Notons que la semaine passée, une autre jeune femme a été condamnée à la même peine pour les mêmes chefs d’inculpation.


Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
yasoto le 11/07/2018 à 15h50

Quand les maitres et profs se croient inamovibles , qu'eux mêmes ne sont pas évalués, les souris dansent. La culture de la triche et autres passe-droits est une question d'éducation

Commentaires
1 réactions