Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Afin de renforcer les réseaux d’AEP de la Wilaya

Deux stations de traitement de l’eau pour Béjaïa

La cellule de communication de la wilaya de Béjaïa a annoncé, hier, les deux projets “importants” relevant du secteur de l’hydraulique, dont a bénéficié la région au titre de l’année en cours.
Il s’agit, en fait, d’un projet de réalisation d'une station de dessalement d'eau de mer, d’une capacité de 50 000 m3/jour (l'équivalent d'un barrage). Ce qui devra permettre de satisfaire les besoins en eau potable de la région nord-ouest de la wilaya, a-t-on expliqué.
Quant au deuxième projet, celui-ci concerne la réalisation d’une station de traitement monobloc d’une capacité de 10 000 m3/j au niveau de la station balnéaire de Saket, située sur la côte ouest de la capitale des Hammadites. Cette réalisation permettra, pour sa part, une distribution de l'eau quotidienne au niveau de toute la région de Béjaïa, ajoute-t-on. Se contentant de l’effet d’annonce, le communiqué de la wilaya de Béjaïa n’a toutefois pas jugé utile de préciser ni les montants des deux projets ni leurs délais de réalisation !
Pour rappel, lors de sa dernière visite dans la wilaya de Béjaïa, le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, s’est dit étonné d’avoir constaté un manque d’eau potable dans une région qui recèle d’énormes potentialités hydriques.
En effet, le secteur de l’hydraulique enregistre un déficit énorme en alimentation en eau potable dans plusieurs communes. La mise en service du barrage de Tichi Haf, sis à Bouhamza, d’une capacité dépassant 80 millions de mètres cubes, n’a pu finalement satisfaire les besoins des 52 communes que compte la wilaya. Le comble des paradoxes est que Béjaïa possède des ressources en eau dépassant largement les besoins de ses populations, mais le stress hydrique s’empare toujours d’une grande partie de ses communes qui connaissent des perturbations dans la distribution de l’eau potable.
Face à cette situation pour le moins paradoxale, M. Necib a provoqué une réunion de travail avec le wali de Béjaïa, tenue le 6 février dernier, au siège de son département ministériel, afin de faire un état des lieux des réseaux d’AEP existants en vue de procéder à l’amélioration du service public de l’eau dans la wilaya de Béjaïa. Le diagnostic fait par les responsables du secteur au niveau de la wilaya de Béjaïa démontre qu’en matière de distribution d’eau, 11 communes, soit 540 000 habitants, sont alimentées au quotidien alors que 41 communes, soit 460 000 habitants, sont alimentées un jour sur deux, voire plus. Pour M. Necib, l’objectif assigné par le secteur des ressources en eau vise à parvenir à une distribution au quotidien pour l’ensemble des communes. “Le défi est réalisable, d’autant plus que la ressource en eau est disponible et les financements sont mobilisés”, a estimé le premier responsable du secteur. Pour ce faire, le département de M. Necib a arrêté un programme structuré en trois échéances, dont la première est fixée à la saison estivale 2018. D’ici là, un engagement est pris pour ramener 24 communes à une alimentation au quotidien dont 17 sont concernées par le transfert à partir du barrage de Tichy Haf. Par ailleurs, le ministre des Ressources en eau a préconisé la réhabilitation des réseaux vétustes et le transfert total de la gestion de l’eau potable des communes vers l’Algérienne des eaux (ADE).


Kamel Ouhnia

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER