Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

L’annonce a été faite hier par Abdelkader Zoukh

Dounia Parc passe sous la tutelle de la wilaya d’Alger

L’affaire de l’attribution de terrains pour activité commerciale à Dounia Parc, aux Grands vents, semble trouver son dénouement, avec le changement de tutelle de l’établissement de gestion de ce lieu de villégiature d’Alger, qui passe ainsi du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Aménagement du territoire, sous la tutelle de la wilaya d’Alger, a-t-on appris du wali d’Alger Abdelkader Zoukh, qui s’exprimait hier, en marge d’une visite de travail effectuée à Dounia Parc.  
En ce sens, le décret portant changement de tutelle est fin prêt, ce qui permet aux autorités de la wilaya d’entamer des aménagements pour lui donner la dimension d’un véritable lieu de détente pour Alger-Ouest, à l’instar des Sablettes du côté est de la capitale. Il s’agit de la réalisation d’un nombre de projets, tels la création de lacs et le développement de système d’irrigation des espaces verts de Dounia Parc. De la sorte, c’en est bel et bien fini de l’Agence de promotion du parc des Grands vents désormais dissoute, qui relevait du département ministériel d’Abdelwahab Nouri, eu égard au décret exécutif signé par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui vient d’être publié au Journal officiel. À la faveur de ce décret, les attributions liées à la gestion des biens, des moyens et du personnel de l’ex-agence, seront transférées à un établissement de la wilaya d’Alger, en l’occurrence l’Epic Opla. À noter que l’office en question s’occupe aussi de la gestion du complexe du Caroubier, des Sablettes et de l’hôtel de l’aéroport.
À rappeler que l’affaire inhérente aux concessions accordées par l’Agence de promotion du parc des Grands vents à des opérateurs privés pour l’ouverture de locaux commerciaux avait défrayé la chronique l’été dernier, notamment avec les révélations du ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Aménagement du territoire. Son prédécesseur M. Amar Ghoul, avait alors réagi, en récusant toutes les accusations. “Il n’y a pas de scandale Dounia Parc. Et je ne suis pas concerné par cette affaire”. Même le Premier ministre qui a été interpellé par la presse, avait écarté le caractère scandaleux de cette affaire, en rappelant que “l’erreur qui a été commise par la société de gestion du Parc Dounia, a été réparée”.
S’agissant de la tournée du wali d’Alger hier, le chef de l’exécutif a également observé plusieurs haltes pour superviser les travaux d’élargissement des routes et des boulevards, notamment le boulevard du 11-Décembre en double voie à El-Biar du côté de l’ancien centre commercial, et ce, dans l’espoir d’aérer les routes limitrophes qui suffoquent à longueur de journée. C’est ainsi que la délégation a pu s’enquérir des travaux qui devront aboutir à la requalification de la route de Ben Aknoun depuis le carrefour du 11-Décembre jusqu’au carrefour du 5-Juillet à Dely Ibrahim. À signaler que le chemin de wilaya N°45 reliant Clairval à Beni Messous fait actuellement l’objet de travaux d’élargissement en double voie. C’est aussi le cas du projet d’ouverture d’une pénétrante à partir de la rocade sud pour relier l’institut de Dely Ibrahim qui a reçu la visite du wali d’Alger. Ces aménagements de routes s’inscrivent, dit-on, dans l’optique d’améliorer le trafic routier à Alger, particulièrement sur le tronçon de la voie express aéroport-Ben Aknoun et dans le sens opposé.

H. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER