Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Elle démarre avec la rentrée scolaire

El-Oued : début des prestations de la santé

Pas moins de 227 000 élèves bénéficient des  prestations de la santé scolaire à travers les établissements éducatifs de la wilaya d'El-Oued, ont indiqué des responsables de la Direction de l'éducation de la wilaya.
Cette couverture (avec un taux de 100%) s'insère dans le cadre de l'application du programme national arrêté par les ministères de  l'Éducation nationale (MEN) et de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH) prévoyant des prestations sanitaires à titre gracieux et périodique au profit des scolarisés, notamment ceux issus des familles nécessiteuses en zones reculées et villages épars, a précisé le directeur de l'éducation, Abdelmadjid Ben Keddache.
Ces prestations destinées aux élèves scolarisés, tous paliers confondus (primaire, moyen et secondaire), sont offertes au niveau de plus de 39 unités de dépistage et de suivi (UDS) implantées dans les trente communes que compte la wilaya, dont celles des régions frontalières, a-t-il ajouté.
Un staff médical et paramédical assure les consultations dans ces structures de santé scolaire. Il est composé de 92 praticiens, dont 24 médecins généralistes,
23 chirurgiens dentistes, 16 psychologues et 29 infirmiers, en plus de la mobilisation de praticiens spécialistes pour garantir des consultations spécialisées, a fait savoir M. Ben Keddache.
Cet encadrement médical a été réparti à travers ces unités de dépistage et de suivi en étroite coordination avec le secteur de la santé, se basant sur les normes de densité démographique et la disponibilité des structures de santé, soit celles relevant des établissements publics hospitaliers (EPH) ou à la santé de proximité, dans l'objectif de rapprocher et généraliser ces prestations en milieu scolarisé, a-t-il souligné.
Durant chaque nouvelle rentrée scolaire et tout au long de l'année scolaire, des équipes médicales supplémentaires composées de médecins et d’agents paramédicaux sont mobilisées pour assurer des consultations aux élèves, sous la supervision de la Direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, a-t-on signalé.


APS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER