Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Permanence de l’AÏd à Boumerdès

Entre pénurie de pain et manque de transport

Les commerçants ont passé outre l’obligation de permanence. ©D. R.

À l’instar des autres villes du pays, la permanence des commerçants a été peu assurée même si on a enregistré une relative amélioration par rapport à l’an dernier.

Comme à chaque fête de l’Aïd, les habitants de Boumerdès sont confrontés au problème du non-respect de la permanence par les commerçants et les transporteurs publics, même si une amélioration a été ressentie lors de ces deux derniers jours coïncidant avec la fête de l’Aïd. Il n’en demeure pas moins que de nombreux commerçants ont baissé rideau après deux ou trois heures d’ouverture et que les transporteurs étaient absents particulièrement sur les lignes intercommunales. “Le premier jour de l’Aïd, on ne trouvait plus de pain à 8h, l’unique boulangerie de la ville a ouvert ses portes très tôt puis a fermé à 8h après avoir vendu tout le pain préparé. Le lendemain, il n’y en avait plus dès 10h’’, nous a confié Chérif, un habitant de la commune de Legata, localité située à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya. Même constat au niveau de la ville de Boumerdès, où de nombreux citoyens ont eu du mal à s’approvisionner en pain. La directrice du commerce a, pour sa part, affirmé que la permanence s’est déroulée comme prévu et les commerçants réquisitionnés à cette occasion ont ouvert leur magasin. “En tout, 10 402 commerçants, entre supérettes, épiceries, boulangeries, stations-service et restaurants, ont été réquisitionnés. Nous avons également enregistré 5 laiteries et 9 mandataires de fruits et légumes. Comme cette fête est suivie d’un week-end, nous avons mobilisé tout ce beau monde afin qu’il prenne les mesures nécessaires pour que l’approvisionnement des citoyens en produits de première nécessité ne s’interrompe pas tout au long de cette semaine”, nous confiera la directrice du commerce. Et d’ajouter : “Nous avons 64 agents qui sont allés sur le terrain pendant ces deux jours de fête, afin de contrôler le respect effectif des permanences par les commerçants, et je peux vous dire que je suis satisfaite du résultat.’’ Quant à la pénurie de pain, Mme Abbabsa nous dira : “Nous avons constaté que les citoyens achètent d’importantes quantités, entre 10 et 20 baguettes par client, ce qui a provoqué une pénurie en certains endroits de la wilaya.’’ Par ailleurs, il a été constaté qu’au niveau des gares ferroviaires, plusieurs départs ont été annulés, notamment mardi matin avec le train assurant la ligne Alger-Boumerdès-Tizi-Ouzou. Quelques départs ont été assurés mardi en fin de journée, ainsi que le lendemain.

N. OUHIB


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER