Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Bordj Bou-Arréridj

étudiants et enseignants marchent contre le pouvoir

Des étudiants, des enseignants et des professeurs de l’université de Bordj Bou-Arréridj ont battu le pavé, hier, à l’intérieur du campus et dans les grandes artères de la ville. “À l’occasion de la Journée nationale de l’étudiant, nous rejetons fermement la décision de maintenir l’élection présidentielle pour le 4 juillet prochain. Nous sommes également solidaires avec le hirak du peuple algérien, dont nous faisons partie”, dira un étudiant. La marche a été précédée, le matin, par un sit-in, devant le siège du rectorat, pour “clamer haut et fort notre position”, indique notre interlocuteur. “Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes aux côtés du peuple dans ses différentes composantes sociales, lequel exige la dignité et le départ de ce système et de sa clientèle”. Un professeur nous dira que le changement viendra par l’apprentissage et les études. “Nous sommes solidaires avec le mouvement, tout en appelant les étudiants à reprendre les cours”, dira-t-il. Les voix s’élèvent aussi contre la division et appellent les étudiants à ne pas tomber dans le piège de la violence et à sauvegarder le caractère pacifique et civique des manifestations de la communauté universitaire.

Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER