Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Une enquête d’Ericsson l’établit

Explosion de l’utilisation de la 3G en Algérie

Une étude réalisée par une équipe spécialisée du groupe Ericsson révèle une explosion de l’utilisation de la 3G chez les utilisateurs de l’internet mobile passant de 50% en 2014 à 99% en 2016. L’enquête a ciblé 500 personnes âgées entre 19 et 49 ans dans les villes d’Alger, Blida, Constantine, Sétif, Oran et Ouargla. Les activités qu’effectuent les internautes sur tous les outils de connexion ont considérablement augmenté sur les deux années. Les hausses les plus marquées sont, selon les résultats de l’étude, celles liées aux services bancaires en ligne qui passent de 9% à 49% en 2016. Les achats en ligne ont grimpé de 10,5% à 52%. La navigation et la cartographie en ligne passent de 18% à 61% alors que la progression reste modérée, estiment les enquêteurs, pour ce qui concerne les réseaux sociaux (de 65% à 82%), la messagerie instantanée de 54% à 85% et les appels vocaux de 55% à 87%. L’étude du comportement des consommateurs en fonction de leur âge, leur profil social et genre fait ressortir une nette augmentation des détenteurs de smartphones qui sont passés de 27% à 68% en 2016. La disponibilité des tablettes dans un ménage a enregistré une hausse de 21% à 58%. Idem pour la ligne fixe qui passe de 53% à 64%. Parmi les plus gros utilisateurs de ces technologies nouvelles, l’étude évoque celle des jeunes âgés entre 15 et 29 ans, soit 11% de l’ensemble des citoyens sondés. “Ils sont issus de la population active et estiment qu’il est important d’accéder à Internet où qu’ils soient ayant ainsi accès à l’apprentissage et aux opportunités d’emploi”, soulignent les auteurs de l’enquête au cours d’une rencontre organisée mardi par Ericsson Algérie. Environ 80% d’entre eux, ajoutent-ils, souscrivent à la 3G et optent pour des volumes de data entre 1GB et 4,9 GB. Les utilisateurs moyens représentent 17% de l’échantillon. Ils forment une catégorie à majorité féminine dont l’âge varie entre 20 et 39 ans. Ils pensent que l’internet favorise l’apprentissage et donne des opportunités de travail. “Néanmoins, ils ont une perception plutôt négative de l’usage de l’internet qui conduit, selon eux, à une dépendance et affecte les relations”, nuancent les sondeurs. Quelque 65% d’entre eux sont abonnés à la 3G.
La plus importante catégorie des usagers d’Internet (44%) regroupe des tranches d’âge situées entre 15-19 ans et 30-34 ans. Ce sont des hommes, des étudiants pour la plupart ou sans emploi. Les non-utilisateurs (28%) sont essentiellement des personnes actives dont l’âge moyen est compris entre 35 et 39 ans et à majorité féminine.

B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER