Scroll To Top

A la une / Actualité

Compartiment actions de la Bourse d’Alger

Forte baisse de la valeur échangée en 2018

© D. R.

La valeur échangée sur le compartiment actions de la Bourse d’Alger a connu sa troisième baisse consécutive l’année dernière après le pic enregistré en 2015. C’est ce que relève la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob), qui a publié récemment son rapport annuel 2018. Le document souligne que le compartiment actions du marché principal de la Bourse d’Alger n’a pas connu de nouvelles introductions en 2018. Les titres qui y sont cotés sont au nombre de cinq. Il s’agit de l’EGH El-Aurassi, de Saidal, d’Alliance Assurances, de NCA Rouiba et de Biopharm. La valeur échangée a régressé de près de 32% par rapport à l’année 2017 et d’environ 83,5% par rapport à la valeur transigée en 2015. 

Les échanges ont porté principalement sur le titre de Biopharm qui occupe, à lui seul, 84% des échanges en valeur sur le marché, stimulé par la mise en place du contrat de liquidité, suivi de très loin par Alliance Assurances et Saidal avec 6% chacun. Le volume des transactions a été divisé par deux entre 2017 et 2018, passant de 468 145 à 226 505 actions échangées. Ainsi, le volume échangé aura baissé de 89,76% depuis 2015. Sur ce point, le titre Biopharm se taille la part du lion avec 69% des échanges en volume, suivi, loin derrière, par Alliance Assurances (13%) et Saidal (9%). “Après deux ans de croissance entre 2015 et 2017, le nombre de transactions s’est, relativement, stabilisé entre 2017 et 2018 au niveau de 440 transactions”, constate la Cosob. Le titre Biopharm occupe la première place avec 143 transactions (44%), suivi de Saidal avec 89 transactions (20%) et d’Alliance Assurances avec 82 transactions (19%). Le titre EGH El-Aurassi vient en 4e position avec 47 transactions (11%). 
Le titre NCA Rouiba vient en dernière position avec 29 transactions (6%). Évoquant l’évolution des cours des titres cotés, le rapport indique que le titre EGH El-Aurassi a gagné en une année 6,06% en passant de 495 DA en début d’année à 525 DA, tout en effaçant la perte de 40 DA due à la cotation ex-dividende. Le cours du titre Alliance Assurances a atteint le plus haut niveau, à savoir 440 DA, juste avant la distribution des dividendes. Le titre Biopharm a connu une évolution relativement aléatoire avec une tendance croissante. Après avoir perdu 9,31% au premier trimestre en passant de 1 020 DA en début d’année à 925 DA fin février, le titre a connu une tendance haussière, notamment après la mise en place du contrat de liquidité, atteignant ainsi le pic de 1 230 DA. Le titre a décroché juste après, mais il finit l’année avec un gain de 130 DA, soit +12,74%. Le titre NCA Rouiba a enregistré de longues périodes stables sans cotation, avec une tendance décroissante, notamment à fin novembre où le titre a perdu 9,83% de sa valeur. En tout, le titre a perdu 11,33% en une année.
 

Meziane Rabhi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER