Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Salon de la production nationale

Forte présence de l’industrie militaire

La  5e édition du Salon de la production nationale (Mentoudj bladi) qui se tient depuis le 11 avril, et ce, jusqu’au 19 du même mois au Palais des expositions de l’Emec d’Oran, est marquée, pour la première fois, par une forte présence des entreprises économiques du ministère de la Défense. C’est la direction des industries militaires qui est venue avec sept entreprises présentes à ce salon, pour montrer la diversité des investissements. Ainsi, que ce soit dans le textile ou dans la production de véhicules et de moteurs, la direction des industries militaires s’attelle, parfois à travers des partenariats internationaux, à améliorer la qualité et le savoir-faire national industriel. À l’exemple de la société mixte algéro-chinoise Sapex, spécialisée dans la production de substances explosives pour diverses utilisations, comme par exemple la destruction maîtrisée d’immeubles et autres infrastructures d’ampleur. L’établissement des systèmes de vidéosurveillance est également présent à ce salon. Une démonstration a été faite à l’attention du ministre du Commerce sur les capacités techniques des caméras panoramiques. C’est d’ailleurs cette société qui a fourni les systèmes de vidéosurveillance à la Sûreté nationale qui en a installé 400 à Oran. Lors de la visite de la délégation du ministère du Commerce aux différents stands de la direction des industries militaires, une minute de silence a été observée à la mémoire des 257 passagers décédés dans le crash d’un avion de l’ANP mercredi dernier.


D. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER