Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Collecte des déchets ménagers à Oran

Grève des opérateurs privés

Ce sont quelque 150 camions-bennes appartenant à des opérateurs privés, exerçant dans le cadre de l’Ansej, qui sont à l’arrêt suite à un mouvement de grève déclenché, hier, à Oran. Les raisons de cet arrêt de la collecte des déchets ménagers, dans certains secteurs urbains, nous ont été expliquées par les contestataires bloquant l’accès de la division de l’hygiène de l’APC d’Oran, près du quartier Petit-Lac. “Cela fait trois ans, pour certains d’entre nous, que nous n’avons pas été payés par l’APC, d’autres moins. Nous avons les échéances de remboursements des prêts bancaires qui, eux, n’attendent pas”, diront plusieurs contestataires. Installés à même le sol devant leurs engins, ces opérateurs expliquent encore qu’il a fallu des années pour parvenir à obtenir des conventions, qui, aujourd’hui, ne sont pas respectées puisque l’APC ne les aurait pas payées. Ce n’est pas la première fois que les propriétaires privés de ces camions-bennes de petits volumes entreprennent une action de protestation. Il y a de cela un peu plus de deux ans, une partie d’entre eux dénonçait le fait que les conventions leur permettant de travailler étaient données au compte-goutte.

D. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER