Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils ont organisé hier un sit-in et une marche

Grogne des élèves à Chlef

Si la manifestation des lycéens et des collégiens s’est limitée, dimanche, à un rassemblement devant le siège de la Direction de l’éducation de la wilaya de Chlef, celle d’hier a pris de l’ampleur vu qu’elle a touché plusieurs artères du centre-ville. En effet, dès les premières heures de la journée, des milliers d’élèves ont encerclé le siège de la Direction de l’éducation en brandissant des banderoles et en scandant des slogans hostiles à Nouria Benghabrit. Le nombre des manifestants augmentait au fil des heures vu que des centaines de camarades affluaient de partout pour grossir les rangs des protestataires.
Encadrés, tout comme la veille, par un important dispositif sécuritaire les empêchant de s’approcher des portes vitrées du siège de la Direction de l’éducation, les jeunes manifestants n’ont pas cessé, durant toute la manifestation, de dénoncer les nombreux scandales qui caractérisent, selon eux, leur scolarisation.
“Nous sommes perdus et notre avenir est déjà fait de misère et de lassitude”, “Rendez-nous notre honneur et celui de nos enseignants qui ne font que réclamer leurs droits”, “Daouletna samhat fina” (notre État nous a abandonnés), “Il est injuste de votre part de nous exiger de passer des examens trimestriels, alors que nous n’avons rien étudié depuis la rentrée scolaire” sont certaines revendications des jeunes manifestants.
Quelques heures plus tard, les contestataires se scindent en deux groupes : le premier est resté devant le siège de l’éducation pour prolonger le sit-in, le second, également composé de plusieurs centaines de jeunes, a carrément sillonné certaines artères de la ville, toujours escortés par des policiers, pour crier les mêmes revendications.
Vers 13h, les manifestants se sont dispersés dans le calme en se fixant rendez-vous pour aujourd’hui.


Ahmed CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER