Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Pluies torrentielles à Sidi Bel-Abbès

Habitations inondées et routes coupées

Les premières pluies d’automne montrent, encore une fois, la vulnérabilité du système d’évacuation des eaux. © D.R.

De nombreuses habitations ont été inondées et plusieurs routes sont devenues impraticables dans plusieurs communes.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues, durant près de trois heures, dans la soirée de vendredi sur la région de la Mekerra, ont inondé de nombreuses habitations et des routes ont été coupées dans plusieurs communes, notamment le chef-lieu de wilaya, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de la Protection civile. Ces pluies ont également causé beaucoup de désagréments aux populations. Des édifices publics du chef-lieu de wilaya, notamment le rez-de-chaussée du siège de la daïra et de l’inspection régionale des impôts, la trémie de Benhamouda et des habitation des quartiers de Bab Dhaya, Sidi Djilali, Abbou, Mon Plaisir et Maqam du chef-lieu de wilaya ont été inondés. Des regards d’avaloirs obstrués et des routes ont dégagés par les éléments de l’Office national de l’assainissement (ONA) assistés par leurs collègues des wilayas d’Aïn Témouchent et de Tlemcen. Une enveloppe de 15 milliards de centimes a été dégagée pour la déviation de la canalisation principale de transfert des eaux pluviales, à partir du quartier Maqam vers celui de Bab Dhaya.
Par ailleurs, les services de la Protection civile ont aussi été sollicités pour des interventions de pompage d’eaux pluviales qui se sont infiltrées dans de nombreuses habitations et caves dans les communes de Telagh, Ras El-Ma, Moulay Slissen, Boukhanéfis, Sidi Ali Benyoub, Amarnas, Zerouala, Sidi Hamadouche, Aïn El-Berd et Sidi Brahim. Rappelons que le BMS lancé jeudi dernier prévoyait de fortes chutes de pluies sur les régions ouest du pays. Cette alerte est intervenue après les intempéries qui ont touché la wilaya de Biskra ayant causé la mort d’un enfant de 5 ans et fait beaucoup de dégâts matériels. Par ailleurs, une enveloppe de 5 millions de dinars a été allouée à la wilaya de Tébessa pour la réalisation de l'étude technique de l'aménagement de l’oued Taghda, a indiqué, hier, le wali, Attalah Moulati. “Ce montant sera puisé du budget de la wilaya pour le lancement de la réalisation de cette étude visant la protection des habitations avoisinantes d'éventuelles inondations en prévision de la saison d'hiver”, a indiqué M. Attallah, en marge d'une sortie consacrée à l'inspection des opérations d'enlèvement de la boue et la réouverture des axes routiers endommagés par les intempéries enregistrées mercredi passé dans cette région.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER