Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Actualité

Hydrocarbures : trois avenants approuvés

Le Conseil des ministres a étudié et adopté hier trois décrets présidentiels autorisant, conformément à la loi, la signature de contrats d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures.
Le premier est un avenant à un contrat entre Sonatrach et l'entreprise ENI Algérie pour proroger de cinq années l'exploitation d'un gisement dans le périmètre dénommé Zemoul El-Kbar. Le second contrat conclu entre Sonatrach et l'Agence ALNAFT permettra à la compagnie nationale d'exploiter un nouveau gisement ayant une production de 35 000 barils par jour dans le périmètre El-Gassi, El-Agreb et Zotti. Le troisième décret concerne un avenant à un contrat entre Sonatrach et ENI Algérie pour proroger la durée d'exploitation des trois gisements situés sur le périmètre Zemoul El-Kbar, bloc 403. Cet avenant permettra un investissement supplémentaire de 400 millions USD pour une production additionnelle de 78 millions de barils de pétrole.

ARTICLES CONNEXES

  • Projet de Loi de finances 2018
    Légère baisse du budget de fonctionnement

    Les allocations prévues pour le budget d'équipement couvrent notamment la relance des projets gelés dans les secteurs de l'éducation nationale, de la santé et des ressources en eau, ainsi qu'un effort plus soutenu en direction du développement local.

  • Révision de la loi sur la monnaie et le crédit
    Les réserves du MSP

    Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) émet des réserves par rapport au projet de loi sur la monnaie et le crédit que l’APN d’apprête à examiner.

  • Actualité
    Une loi pour réguler le commerce électronique

    Un projet de loi relatif au commerce électronique a été adopté hier par le Conseil des ministres.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER