A la une / Actualité

Hôpital sidi-Belloua de Tizi Ouzou

Inauguration d’une école de traitement d’eczéma atopique

Une école de traitement thérapeutique de la pathologie d’eczéma atopique a été inaugurée hier au niveau du service de dermatologie de l’hôpital de Sidi-Belloua de Tizi Ouzou, en collaboration avec la Fondation pour la dermatite atopique du groupe pharmaceutique Pierre Fabre. Cinquième du genre au niveau national, après celles d’Alger, d’Oran, de Tlemcen et de Constantine, l’école permettra “une sorte de socialisation de cette pathologie pour la faire accepter, et des enfants et de leurs parents”, a souligné le professeur Aomar Ammar Khodja, chef du service de dermatologie du CHU Mustapha-Pacha d’Alger. La pathologie d’eczéma atopique “se développe généralement dans les régions au climat froid en hiver et humide le reste de l’année, comme c’est le cas à Tizi Ouzou”, a expliqué Saliha Takharoubt, maître-assistante en dermatologie.     

 APS