Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

OUVERTURE DE LA 12e ÉDITION DU SALON EQUIP-AUTO

Industrie automobile : une aubaine pour les professionnels

La 12e édition du Salon international de la sous-traitance et de l’après-vente automobile (SAV) et des services pour la mobilité en Afrique du Nord, Equip-Auto Algeria, a ouvert ses portes,  hier, au Palais des expositions des Pins Maritimes, à Alger. Référence régionale des professionnels de la sous-traitance automobile et de l’industrie de l’aftermarket, “Equip-Auto est devenu une vitrine des offres et des nouveautés. Pendant quatre jours, l’industrie de la sous-traitance automobile et de l’aftermarket exposera aux
10 000 visiteurs professionnels attendus l’ensemble de ses innovations, de ses produits et de son savoir-faire”, a déclaré le commissaire du salon, Nabil Bey Boumezreg, lors d’une conférence de presse. Cette édition, qui réunit
280 exposants, soit 73% de participants étrangers et 27% de nationaux, dont 15% sont fabricants d’équipements et de pièces de rechange, “se veut une opportunité pour les professionnels qui voudraient s’inscrire dans les écosystèmes qui s’installent autour des usines de montage automobile en Algérie”, a indiqué le conférencier, affirmant que les Chinois et les Turcs occupent près de 40% des espaces d’exposition. Ils sont suivis de la Pologne, de l’Allemagne, de la Belgique, de la Bulgarie, de la Corée du Sud, des Émirats arabes unis, de la France, de l’Inde, de l’Italie, du Portugal, du Royaume-Uni et de la Tunisie. Selon M. Boumezreg, Equip-Auto Algeria rassemble l’offre la plus large et la plus complète de matériels, d’équipements, de produits et de services pour les professionnels de la maintenance et de la réparation de véhicules, comme les ateliers de réparation-carrosserie, les importateurs, les grossistes, les revendeurs, les gestionnaires de flottes et les prestataires de services à l’automobile, dont bon nombre des exposants misent sur des partenariats avec des Algériens, comme AC Delco, Bosch, KYB, Mann-Hummel, TMD Friction et Valeo. Côté algérien, on note la présence du groupe Elsecom, Naftal, Petroser, Renault Trucks Algérie, Sika El-Djazaïr et Total Lubrifiants Algérie. “Tous ces exposants ont confirmé leur adhésion à la nouvelle politique industrielle en Algérie. Le renouveau du secteur de l’industrie automobile est bel et bien amorcé et Equip-Auto Algeria est devenu le plus grand rendez-vous de la sous-traitance automobile en Algérie.” Abordant les métiers de l’automobile qui s’invitent en force à Equip-Auto Algeria, M. Boumezreg a annoncé la signature, demain matin, d’une convention entre l’Institut d’Es-Senia (Oran) et le Fonds national pour la promotion de l’apprentissage et de la formation continue (Fnac). Lors de cette conférence, les opérateurs qui exercent dans la filière de la pièce de rechange ont exprimé leurs appréhensions quant aux dysfonctionnements qui pourraient survenir dans le secteur, notamment avec la prochaine promulgation du cahier des charges qui régit cette filière, notamment la clause selon laquelle ces opérateurs devaient s’approvisionner chez les maisons mères et non chez leurs fournisseurs historiques. En ce sens, ils ont indiqué que “cette filière est très sensible. C’est la raison pour laquelle nous sommes organisés autour d’une association”. En effet, ces derniers ont annoncé la création, à Oran, de l’Association des opérateurs économiques (AOE) qui regroupe près de 2 000 importateurs actifs de la pièce de rechange. “Notre souci est de défendre l’importation de la pièce de rechange d’origine garantie, car nous sommes tous responsables de la prévention et de la sécurité routière”, ont insisté les conférenciers.


FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER