Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

L’EVENEMENT AURA LIEU LES 25 ET 26 MARS A KIGALI (RWANDA)

Issad Rebrab au Forum africain des chefs d’entreprise

Issad Rebrab, président du goupe Cevital. © D. R.

Le président du groupe Cevital, Issad Rebrab, se rendra à Kigali, au Rwanda, pour prendre part à la 7e édition du Forum africain des CEO 2019 qui se déroulera les 25 et 26 mars prochain et qui regroupera 1 500 chefs d’entreprise. Convié par les organisateurs du plus grand rendez-vous international du secteur privé africain, M. Rebrab fera partie du panel de personnalités de premier plan confirmées pour rythmer les débats devant  mobilisés pour faire de l’intégration économique africaine une réalité.
Selon les organisateurs, “les grands décideurs de l’industrie, de la finance et de la politique, issus de plus de 70 pays, discuteront de l’intégration régionale, ainsi que d’autres sujets-clés pour le développement des entreprises africaines”. Selon un communiqué rendu public, plus de 40 panels, d’études de cas, de témoignages, d’ateliers public-privé et de groupes de travail thématiques animeront cet événement tant planétaire que continental “pour permettre aux dirigeants d’entreprise de prendre à bras-le-corps ces sujets-clés tout en continuant à approfondir les autres enjeux majeurs pour le développement du secteur privé africain”. De l’accès des femmes dirigeantes aux conseils d’administration, le potentiel de croissance de l’industrie du tourisme, la bancarisation à l’ère du digital, les marchés régionaux de l’agrobusiness, ou encore la gouvernance des entreprises familiales, le patron de Cevital devra intervenir sur plusieurs sujets, notamment le désenclavement du continent à travers la démultiplication des investissements dans les secteurs phares, comme le transport, l’eau, les ressources humaines et les nouvelles technologies. Aussi, M. Rebrab, qui fait partie des 50 personnalités en Afrique, participera aux thématiques majeures et aux problématiques de l’heure, notamment la mobilisation du secteur privé autour des projets d’infrastructures transfrontalières, les enseignements à tirer du modèle régional de la communauté d’Afrique de l’Est et la protection des intérêts et des industries d’une Afrique unie. Car, aux yeux des organisateurs de ce forum, “les échanges intracontinentaux restent trop faibles”, d’où la nécessité, indiquent-ils, “de faire de la mise en application de la zone de libre-échange continentale un puissant moteur pour la croissance du secteur privé et l’émergence de nouveaux champions africains”. Pour rappel, M. Rebrab a été convié, il y a trois jours, par le président français, Emmanuel Macron, au château de Versailles aux côtés des 150 décideurs économiques mondiaux de différents secteurs pour rassurer le milieu des affaires face à la crise. Du reste, cet événement organisé par Jeune Afrique Media Group et Rainbow Unlimited (société suisse) verra la participation d’un autre investisseur algérien, en l’occurrence le P-DG de Condor, Abderrahmane Benhamadi.


FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER