Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Exclusif / Saïd Bouhadja dit pourquoi il ne s’est pas rendu à l’APN

«Je crains pour ma sécurité»

© D. R.

Le président de l’Assemblée populaire nationale, Saïd Bouhadja, considère, dans une déclaration à Liberté, que les décisions prises par le bureau de l’APN, mercredi dernier, sont «illégales», vu que «le règlement intérieur stipule qu’en l’absence du Président, le bureau ne peut pas se réunir». Concernant la constatation de la vacance du poste de Président, par le même bureau, Saïd Bouhadja estime qu’«une telle procédure est engagée dans le cas où il y a incapacité physique ou mentale du concerné, attestée par un médecin qualifié». Aussi, que «la question de la vacance est soumise à des textes de loi, et qu’elle ne devrait pas être interprétée en fonction des fantasmes de personnes». Il précise d’ailleurs qu’il est «en bonne santé» et qu’il fait «au moins neuf km de marche par jour». Saïd Bouhadja affirme également avoir toujours l’intention de se rendre à son bureau, «peut être bien demain dimanche», confie-t-il. «J’attends de l’Etat de sécuriser l’Assemblée pour me rendre à mon bureau. Après l’histoire de chaînes de fer et de cadenas que nous avons tous vu, je les crois capables du pire. Comme ils ont porté atteinte à l’Institution, ils peuvent aussi attenter à mon intégrité physique. Ils sont même rentrés par effraction dans mon bureau et ont chassé le personnel. L’ouverture d’une enquête des services de sécurité est nécessaire», soutient-il. Saïd Bouhadja a, par ailleurs, expliqué que son silence, ces derniers jours, est «stratégique», et qu’il attend de voir «s’ils vont réellement convoquer une plénière ce mardi pour ensuite agir et s’exprimer». «Je vous en dirai plus le moment venu, je ne souhaite pas compromettre ma stratégie», a-t-il enfin indiqué.    

Mehdi Mehenni


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER