Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Sofiane Djilali accuse le chef de l’Etat

«Je n’absous pas Bouteflika, il veut mourir Président»

© D.R

Le président du parti Jil Jadid, Sofiane Djilali, a tenu, aujourd’hui dimanche, lors de son passage au Forum de Liberté, le Président Abdelaziz Bouteflika pour «premier responsable de la situation d’impasse dans laquelle se trouve actuellement le pays».

A ceux qui considèrent que «c’est plutôt l’entourage du chef de l’Etat qui a conduit l’Algérie vers une situation de blocage», il réplique sèchement : «Je n’absous pas Bouteflika. Il a un seul fantasme, mourir président… et pendant ce temps, il s’est entouré de brigands».

Sofiane Djilali estime ainsi que «Abdelaziz Bouteflika a tout fait pour que le système soit bâti autour de sa personne». Pour lui, l’actuel chef de l’Etat «a encouragé les rivalités dans son entourage et a promu des incompétents et des hommes sans envergures, pour demeurer le seul maître à bord».

Aujourd’hui, constate-t-il, «nous sommes face à une situation telle que c’est lui ou c’est l’effondrement du pays. Et pour moi, consciemment ou inconsciemment, Abdelaziz Bouteflika et son entourage se sont adonnés à une forme de conspiration contre l’Algérie».

S’agissant de l’opposition, le président de Jil Jadid a indiqué que cette dernière «ne peut pas évoluer dans un état de démission générale».

Il s’explique : «Il y a le pouvoir, l’opposition et le peuple. Tant que le peuple est maintenu en dehors de l’équation, le pouvoir se permet ce qu’il veut. L’opposition est donc dans une position très difficile».

Sofiane Djilali ne perd pas espoir cependant : «Le cinquième mandat peut être la goutte qui fait déborder le vase».

Rédaction Web


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER