Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Un comité mis en place pour évaluer les dégâts

Khenchela : plus de 150 hectares de produits agricoles détruits

Plus de 150 hectares de produits agricoles ont été détruits par les intempéries durant ces dernières 48 heures dans la wilaya de Khenchela, a-t-on appris, avant-hier, du chargé de communication auprès de la Direction des services agricoles, cité par l’APS, qui a précisé qu’il s’agit d’un bilan “provisoire”. Ce bilan fait état de la destruction de plus de 100 hectares de légumes et de vergers, inondés par les crues de l’oued Melih dans la commune de Remila, ainsi que de la détérioration de plusieurs parcelles de terres agricoles de la commune de Taouzient, affectées par le ravinement et les glissements de terrain, a indiqué Madjid Maâfi. Il a également ajouté que plus de 50 hectares d’arbres fruitiers et de superficies agricoles cultivées en légumes, jouxtant l’oued El-Djaref, dans les communes de Tamza et d’Ensigha, ont été inondés. Les mêmes services ont fait état de l’altération de 5 puits, de la perte de 20 ruches peuplées et d’une vache, ainsi que de la détérioration et de l’endommagement, à divers degrés de gravité, de nombreux équipements agricoles, a-t-on déploré. M. Maâfi a fait part de la création et de la mise en place, avant-hier, d’un comité constitué de représentants de plusieurs secteurs (forêts, ressources en eau et agriculture, notamment), ainsi que de représentants des communes touchées de la wilaya pour “évaluer les dégâts occasionnés par les intempéries”.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER