Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

La banque opte pour la diversification de sa clientèle

La BEA anticipe la baisse des revenus pétroliers

Pour pouvoir faire face à la chute drastique des recettes issues des hydrocarbures, la Banque extérieure d’Algérie (BEA) a procédé à la diversification de sa clientèle. La baisse des ressources pétrolières et gazières estimée à 50% depuis 2014, a été compensée par l’évolution des entrées des autres segments tels que certaines entreprises relevant des secteurs traditionnels du portefeuille de la banque notamment les cimenteries et les assurances… et des autres secteurs émergents à savoir la métallurgie, la sidérurgie ou les fertilisants. Le volume de ces ressources est passé de 1 783 milliards de dinars en 2012 à 1 923 milliards de dinars à fin 2016. En une décennie, ses recettes ont augmenté de 64%. Cette évolution confère à l’institution des capacités de financement importantes. Les crédits accordés qui confirment la diversification dans laquelle s’est engagée la banque ont, selon le P-DG, ciblé tous les secteurs économiques. Ces prêts ont atteint jusqu’à juin dernier, un volume de 3 162 milliards de dinars. Or, les engagements enregistrés  au 31 décembre 2016, ont été de l’ordre de 2 975 milliards de dinars alors qu’ils avoisinaient les 549 milliards de dinars en 2006. Dans le cadre de sa politique de financement et du développement de la PME/PMI, la banque octroie des prêts importants à ce segment de clientèle représentant 20% des encours des crédits globaux et 4% pour la microentreprise. Dans son allocution qu’il a lue lundi dernier à l’occasion de la célébration du 50e anniversaire de la création de la BEA, née le mois d’octobre 1967, M. Brahim Semid a dressé un bilan des plus positifs de sa banque. Le meilleur argument qu’il met en exergue est le résultat net réalisé par la banque évalué au 30 juin 2017 à 30,6 milliards de dinars, en dépit de “la contraction des recettes des hydrocarbures et la conjoncture difficile que traverse le pays”, ce que tient à préciser le P-DG. Ce résultat net était de l’ordre de 6 milliards de dinars en 2006 et a augmenté à 34,6 milliards de dinars vers la fin de l’exercice 2016, soit une évolution de plus de 450%. “Nous avons pu maintenir presque le même niveau de performances”, relève-t-il. Le premier responsable de la BEA évoque également, dans la présentation du bilan, le capital social qui est passé de 20 millions de dinars à la naissance de la banque à 100 milliards de dinars en 2013. Il vient d’être relevé récemment à 150 milliards de dinars, ajoute-t-il. Par ailleurs, la BEA poursuit le processus de sa modernisation en se focalisant sur l’implémentation de son nouveau système d’information qui devrait être opérationnel à la fin de l’année 2018. Le P-DG rappelle enfin l’élaboration d’un nouveau plan triennal 2017-2019 qui se réalisera dans un contexte particulier où “la banque a une responsabilité et une réputation de banque leader à défendre avec ses 17% de parts de marché de l’ensemble des opérations d’importation et la quasi-totalité des exportations réalisées par notre pays”. Ces succès à l’international, la BEA les doit à ses 1 500 correspondants internationaux et ses filiales et participations notamment à Paris, Londres et Abou Dhabi.

B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER