Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Actualité

“La Béquée” de Jean-François Millet restituée à l'Algérie

La Béquée, une toile du plasticien Jean-François Millet, représentant une femme nourrissant ses enfants, et qui a disparu du musée d'Oran depuis 1985, a été récupérée jeudi par le ministère de la Culture. La ministre de la Culture, Khalida Toumi, a reçu, en présence d'une délégation de cadres et experts du ministère de la Culture, de retour de France, à l'aéroport Houari-Boumediene, la toile réalisée en 1848 par Millet qui sera restitué au Musée national Zabana (Oran) après les travaux de réhabilitation. Elle sera exposée temporairement au musée des Beaux-Arts. La Béquée de Jean-François Millet a été volée en 1985 du Musée communal d'Oran (musée Zabana actuellement). “Le ministère de la Culture a entrepris en 2002 les démarches pour la restitution de la Béquée ainsi qu'un tableau de Courbet après avoir été avisé par l'ambassade d'Algérie à Paris que les toiles avaient été proposées à une vente aux enchères”, a expliqué Mme Toumi. Le ministère de la Culture avait entrepris “de longues et pénibles” démarches en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et les autorités françaises pour récupérer la toile, a-t-elle poursuivi soulignant que “des négociations seront engagées outre la prise de mesures dans le cadre des conventions internationales relatives au patrimoine pour la restitution du tableau de Courbet”. La Béquée, qui représente une femme paysanne en train de nourrir ses petits, est l'une des esquisses du peintre Jean-François Millet réalisées entre 1848-1860. Elle fut acquise par le musée d'Oran au début des années 1950.
Dans le cadre de la restitution des biens culturels volés en Algérie, le masque de Gorgone volé en 1996 du site archéologique d’Hippone (Annaba) sera restitué dimanche prochain par la Tunisie.