Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Crash du vol d’Air Algérie au Mali

La cause : le givrage des sondes des moteurs

©D. R.

Le bureau d’études et d’analyses (BEA) français au Bourget, chargé d’examiner les boîtes noires de l’avion d’Air Algérie AH5017, un MD 83 affrété auprès de la compagnie espagnole Swiftair, qui s’était crashé au Mali le 24 juillet dernier, a déterminé la cause de l’accident. Il s’agit, selon le rapport des enquêteurs, du givrage des sondes des moteurs à l’altitude de croisière dans une atmosphère très humide. Suite à ce givrage, expliquent les enquêteurs, des capteurs de pression (EPR), situés sur les moteurs, ont transmis des informations erronées à l’automanette qui règle la poussée des moteurs en fonction de la vitesse demandée par l’équipage. Les données erronées transmises par les EPR ont induit une poussée insuffisante des moteurs, et l’avion a ralenti. “C'est ainsi qu'à compter de l'apparition de l'erreur de mesure des valeurs d'EPR, la vitesse de l'avion a diminué de 290 à 200 nœuds en 5 minutes et 35 secondes environ, et l'incidence a augmenté jusqu'au décrochage de l'avion”, a indiqué le rapport du BEA, cité par Le Point dans son édition d’hier. “Les paramètres enregistrés indiquent qu'il n'y a pas eu de manœuvre de récupération du décrochage réalisée par l'équipage”, a indiqué la même source. Le BEA alerte sur un défaut des avions MD83. Pour rappel, le vol d’Air Algérie en question assurait la liaison Ouagadougou (Burkina Faso)-Alger. À son bord, il y avait 116 passagers, l’équipage y compris. Il n’y a eu aucun survivant au crash.

S. A. I.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
muhand le 04/04/2015 à 12h49

La seule chose qui me restera gravée est cette photo du ministre exhibant fièrement une des boîte noire de l'avion. C'est juste s'il ne faisait pas la fête. Scandaleux et honteux (...)

Commentaires
1 réactions