Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Affaire Fekhar

La FAAN saisit Avocats sans frontières

©D. R.

La Fédération des Amazighs de l’Amérique du Nord (FAAN) a décidé d’internationaliser l’affaire Kamel Eddine Fekhar et ses codétenus. L’organisation communautaire vient de saisir Avocats sans frontières, section du Canada. C’est du moins ce que l’on apprend d’un communiqué de la FAAN rendu public mercredi.
“La Fédération a contacté Avocats sans frontières Canada (ASFC) pour lui remettre un dossier qu’elle avait constitué afin de défendre la cause mozabite auprès des juridictions internationales compétentes en matière des droits de l’Homme”, affirme la FAAN.
Celle-ci dit également avoir entrepris des démarches auprès des autorités canadiennes pour les mêmes motifs. Se disant très préoccupée par la situation des détenus mozabites, notamment de l’état de santé de Kamel Eddine Fekhar qui observe une grève de la faim illimitée, la FAAN souligne avoir entrepris des démarches auprès du gouvernement fédéral du Canada et des députés de la Chambre des communes “pour qu’ils interpellent le pouvoir algérien sur le sort des détenus politiques mozabites”.
Évoquant plus longuement le cas de Kamel Eddine Fekhar, la Fédération amazighe note que celui-ci est “déterminé à aller jusqu’au bout de sa logique et de ses convictions, à savoir la liberté ou le cimetière”. “Il risque la mort à tout moment, et pour preuve, l’un de ses avocats, Me Salah Debouz, lui a rédigé son testament”, récemment, alerte la FAAN dans le même document signé par son président Nordine Rami. La FAAN appelle, par ailleurs, les autorités algériennes à “libérer immédiatement tous les détenus politiques mozabites et à mettre en place des mesures d’apaisement pour que tous les habitants de la vallée du M’zab puissent vivre en paix”.
Tout en lançant “un appel fraternel” au Dr Fekhar pour mettre fin à la grève de la faim, la Fédération des Amazighs de l’Amérique du Nord met en garde le pouvoir quant à d’éventuelles conséquences qui pourraient en découler si jamais l’état de santé de Fekhar s’aggravait. “L’espoir pour faire triompher la justice pour les droits et les libertés demeure”, considère l’organisation berbériste avant d’interpeller le célèbre détenu mozabite : “Dr Fekhar, nous vous voulons vivant pour continuer ensemble ce long et rude combat, afin de le faire aboutir, et celui de Mandela en est le parfait exemple.”
Fondée depuis presque une quinzaine d’années, Avocats sans frontières Canada est une organisation non-gouvernementale de défense des droits de l’Homme.
Elle gère des programmes de coopération internationale et participe “à l’avancement de la justice et des droits humains en faveur des groupes vulnérables pour la réalisation d’une société plus juste et solidaire”, précise-t-on sur le site Internet de l’ONG.

De Montréal  : Yahia Arkat



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER