Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Exposition universelle de Milan 2015

La gastronomie algérienne à l’honneur

L’Algérie présentera sa gastronomie lors de l’exposition universelle de Milan. ©D. R.

La présence algérienne à l’exposition permettra de “montrer la richesse et la variété du patrimoine culinaire national”. Elle sera aussi l’occasion de faire connaître ce patrimoine et, espère-t-on, de promouvoir “le couscous comme patrimoine universel de l’humanité”.

L’Algérie participera à l’exposition universelle de Milan 2015, qui se tiendra du 1er mai au 31 octobre 2015, et qui portera sur le thème : “Nourrir la  planète : énergie pour la vie”. Dans la soirée du 15 avril, la presse, conviée à un dîner à l’hôtel Raïs, à Bordj El-Bahri (Alger), a fait connaissance des 16 personnes, cuisiniers, serveurs et encadreurs/gestionnaires, exerçant au Sofitel, au Mercure, à l’Albert 1er et au Raïs, qui seront les ambassadeurs de l’Algérie dans l’art culinaire. Cette équipe, majoritairement jeune, formée de professionnels sélectionnés parmi les meilleurs, est dirigée par le chef Amine Messili. Prendra part également à l’aventure gastronomique l’assistante du commissaire général de l’Algérie à l’expo Milano 2015, Rachida Ziouche-Lazrak, qui n’est autre que l’auteure du livre Ma cuisine passion, paru aux éditions Arak en 2012.
Pilier de la thématique gastronomie à la manifestation de Milan, cette dernière aura un rôle déterminant à jouer, pendant six mois, dans la composition et la réalisation des 1 200 mets prévus, destinés à mettre en valeur “l’héritage de notre culture berbère et arabo-andalouse”, ainsi que les produits et ingrédients naturels, si nécessaires à l’équilibre alimentaire. Pour Mme Ziouche, la présence algérienne à l’exposition permettra de “montrer la richesse et la variété du patrimoine culinaire national” et contribuera aussi à “mieux faire connaître l’Algérie et (à) valoriser ses différents atouts”. “Nous allons également nous battre pour que le couscous soit inscrit comme patrimoine universel de l’humanité”, a encore révélé cette dernière. La manifestation mondiale recevra quelque 145 pays, les représentants des Nations unies, ceux de la FAO et de l’Union européenne.
Plateforme pour des échanges d'idées et de solutions à partager (officiels, sociétés civiles…) sur les enjeux liés aux perspectives de l’alimentation, elle offrira à chaque pays la possibilité de faire connaître et de connaître les meilleurs plats du monde et de découvrir les traditions gastronomiques. Pendant toute la durée de l'événement, la ville de Milan et le site de l'expo abriteront des conférences, des ateliers et expositions, des spectacles et des activités culturelles. Sans oublier les autres espaces, dont une aire de jeux et de découverte dédiée aux enfants et l’espace réservée à la femme.
La participation de notre pays s’articulera autour de deux axes majeurs : le patrimoine culturel et le développement. En relation avec le thème de l’expo Milano 2015, il s’agira ainsi de mettre en avant certains aspects liés à l’histoire lointaine, dont témoignent les gravures rupestres (chasse pratiquée par les populations pendant l’Antiquité, pour se procurer de la nourriture…), à l’exploitation et l’acheminement de l’eau (système de foggara), si nécessaire à la production agricole traditionnelle. Sur un autre plan, l’occasion sera donnée à l’Algérie de montrer “la durabilité et l’efficacité” des initiatives et projets algériens touchant à l’alimentation : technologie mise au service de l’agriculture à travers les serres, les barrages et divers types d’engrais, campagnes ministérielles contre la déforestation, la désertification et la pollution marine, pluralité du régime alimentaire algérien (à base de fruits, de légumes et de poisson), etc.
Pour rappel, l’Algérie a participé, pour la première fois, à l’exposition universelle, en 1967, à Montréal (Canada), puis à Osaka (Japon) en 1970. Depuis 1997, suite à la ratification de la Convention internationale pour les expositions universelles, l’Algérie n’a plus manqué aucune exposition et a été primée trois fois consécutivement, pour “l’excellence dans la présentation des contenus et le respect du thème” : expo Saragosse 2008 en Espagne (médaille d’argent), expo Shanghai 2010 (médaille d’or) et expo Yeosu 2012 en Corée du Sud (médaille de bronze).

H. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER