A la une / Actualité

Conseil de wilaya dU Snapap-Cgata à Tizi Ouzou

La grève dans les communes ramenée à un jour par semaine

Après plusieurs marches organisées au chef-lieu de wilaya et un mouvement de grève cyclique de trois jours, puis de deux jours par semaine, voilà que le conseil de wilaya du Snapap/Cgata, qui s’est réuni, hier, au bureau communal du RCD à Tizi Ouzou, a encore décidé de revoir à la baisse la durée de la grève qui ne sera désormais que d’une seule journée par semaine.      

En effet, à l’issue de cette réunion qui a regroupé des représentants de 23 sections du Snapap/Cgata, sur les 58 que compte le syndicat dans la wilaya, il a été décidé d’observer une journée de grève chaque mercredi et une marche des communaux tous les 15 jours au chef-lieu de wilaya. 
Selon les indications de la coordinatrice locale du Snapap/Cgata, Mme Iabaden Faroudja, “il était question, à travers cette rencontre, d’évaluer nos actions entamées depuis le début du mouvement populaire. L’occasion également d’évaluer nos manquements en matière d’organisation et d’encadrement. Malgré certaines carences soulevées par nos adhérents, nous avons établi un bilan appréciable de nos actions”. Pour notre interlocutrice, “c’était aussi l’occasion pour les représentants des communaux de soulever quelques contraintes et remarques. Des questions que nous avons débattues et que nous avons résolues. C’est le cas de la question de la décision de reconduction de notre mouvement de grève, de celle de la réduction de son nombre de jours à une journée par semaine et aussi du maintien de la marche qu’on organise tous les 15 jours”. Pour rappel, le Snapap/Cgata de Tizi Ouzou organise depuis mai dernier un mouvement de grève de deux jours par semaine. Une durée qui a suscité le mécontentement de nombreux citoyens qui ont qualifié cette durée d’excessive. 


K. T.