Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 153 nouveaux cas, 104 guérisons et 3 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Bordj Bou-Arréridj à l’heure du hirak

“La grève générale est un devoir national”


Des milliers de personnes ont manifesté hier dans les rues des villes de Bordj Bou-Arréridj, de Ras El-Oued, de M’sila et de Boussâada, en faveur du changement de régime politique dans le pays, comme chaque vendredi depuis le 22 février.

À Bordj Bou-Arréridj, la procession, très nombreuse, plus nombreuse que les vendredis précédents, s’est ébranlée du quartier populaire La Graphe vers le siège de la wilaya, ensuite le centre-ville et la cité des 500-Logements. Les manifestants s’en sont pris au pouvoir, à ses relais en général, et ont appelé à la “grève générale’’ : “Grève générale, chute du pouvoir”, “La grève générale est un devoir national”, etc.

Les Bordjiens ont exigé la libération des détenus d’opinion. Tout au long du parcours, un vibrant hommage a été rendu à Brahim Laâlami tout en dénonçant la maltraitance subie par ce dernier. “Allah Akbar Brahim Laâlami”, “Libérez nos enfants, ils n’ont pas vendu de la cocaïne”, “Libérez Brahim Laâlami”, ont scandé les manifestants. 

 


Chabane BOUARISSA

Publié dans : Grandiose !

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER