Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Poursuite des réservations en dépit de la fermeture des frontières

La politique commerciale d’Air Algérie critiquée


De nombreux Algériens vivant ou bloqués en France dénoncent la politique commerciale de la compagnie aérienne nationale qui poursuit la vente des billets, alors que les frontières sont fermées. 

“Les ventes ont repris au mois de juin et j’ai décidé à ce moment-là d’acheter un billet pour un départ le 10 juillet. Plus tard, en allant sur le site internet de la compagnie, j’ai découvert par hasard que ma réservation avait été annulée”, révèle Saïd, un compatriote habitant en région parisienne. 
Nabila, qui a acquis un titre de voyage pour un départ le 2 juillet, s’est rendu compte aussi que son vol a été supprimé. “Air Algérie n’a pas jugé nécessaire de m’envoyer un mail d’annulation”, dit-elle, en ajoutant que sa demande de remboursement n’a pas été acceptée, alors que la compagnie s’est engagée, il y a quelques semaines, à rembourser les clients qui n’optent pas pour des bons d’achat. 
“Air Algérie veut réduire ses pertes financières en poussant les voyageurs à acheter des billets pour des vols incertains. Tous les vols programmés jusqu’au 13 juillet (date d’expiration du confinement, ndlr) ont été annulés”, soutient Omar. 
Bloqué en France depuis mars, notre interlocuteur a changé au moins trois fois la date de réservation. “Je devais prendre l’avion le 10 juillet. Le jour même, le vol était toujours affiché partant, alors que les frontières étaient fermées”, fait-il savoir. 
Contrairement à Air Algérie, Air France et sa filiale Transavia n’offrent aucune réservation de billets pour le mois de juillet. Les transporteurs français préfèrent avoir une plus grande visibilité concernant l’ouverture du trafic aérien entre l’Algérie et la France, avant de programmer des vols. 
S’agissant du remboursement des billets d’avion annulés, il faut savoir qu’Air Algérie et Air France font partie d’une vingtaine de compagnies aériennes assignées en justice par l’association française de défense des consommateurs UFC Que Choisir. L’ONG les avait assignées devant les tribunaux pour violation de la législation sur les droits des passagers. 
Depuis, aussi bien Air Algérie qu’Air France ont révisé leurs dispositions tarifaires en acceptant de rembourser les clients. Mais dans les faits, cela reste très compliqué. 

S. L.-K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER