Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Elle sera réalisée en partenariat avec une entreprise hollandaise

La première usine de fabrication de gazon synthétique sera implantée à Boumerdès

L’Algérie aura sa première usine de fabrication de gazon synthétique. L’annonce a été faite hier par M. Derriche Hacène, patron de l’IRS, entreprise algérienne spécialisée dans la pose du tartan synthétique, et cela en marge de l’inauguration du stade de Boudouaou. D’un coût de 5 milliards de dollars, cette usine qui sera réalisée en partenariat avec une entreprise hollandaise Green-Filds, grâce à un financement combiné, sera implantée au niveau de Boumerdès. Selon M. Derriche Hacène, l’usine va créer dans un premier temps plus de 30 emplois directs et 200 autres indirects. Elle produira plus de 150 tapis de football réglementaires par an, sans parler d’autres types de tartan destinés aux autres disciplines sportives. Grâce à cette réalisation, l’Algérie pourra même exporter le gazon synthétique vers d’autres pays, notamment africains et asiatiques. Pour rappel, l’IRS a réalisé la pose du tartan pour la plupart des stades en Algérie, comme elle a réalisé plusieurs pistes olympiques dans celle du stade de Boumerdès, considérées comme les meilleures en Afrique.

M. T.